Voyage

Curiosités du Tatarstan

Pin
Send
Share
Send


Le Tatarstan est l'une des régions les plus «équilibrées» de Russie en termes d'attractions. Il contient une variété de musées, de monuments d'architecture et de nature, des reliques qui soulignent la saveur nationale des nationalités locales et des raretés à l'échelle internationale. Il n'y a pas moins de choix pour les périodes historiques que pour les thèmes.

En République, une grande attention est accordée à la préservation des traditions. L'attraction de touristes est une direction importante dans la politique du Tatarstan. Si nous y ajoutons une infrastructure développée et un service moderne, il deviendra clair que voyager dans le quartier est agréable et intéressant. Ne vous concentrez pas uniquement sur les grandes villes. Les périphéries et les petites villes ont également quelque chose à offrir aux clients.

Kazan Kremlin

Construit au X-XVI siècles. La superficie totale de 15 hectares. Le complexe se compose de monuments historiques, architecturaux et culturels. Les tours et les murs ont subi des modifications par rapport au bâtiment d'origine: même pendant la restauration, des corrections ont été apportées. Parmi les principales attractions se détachent: l'église du palais blanc, le palais présidentiel, la mosquée Kul-Sharif, le complexe Cannon Courtyard et d'autres. Maintenant c'est la résidence du président de la république.

Établissement historique fondé en 1551. Situé sur l'île. Au présent a le statut d'un village. Tous les sites sont rassemblés ici, y compris quatre monastères et un monument aux victimes de la répression politique. La cathédrale de l'Assomption est protégée par l'UNESCO. Ces endroits ont de bonnes perspectives touristiques. Les valeurs locales des raretés suffiront pour un musée à part entière.

La réserve "Settlement Bulgar"

L'année de fondation est 1969. Les bâtiments assemblés ici remontent aux siècles X-XIII. Certains appartiennent à la Horde d'or, tandis que d'autres appartiennent à la Volga Bulgarie. Certains bâtiments ont une vocation religieuse, en partie économique. Mosquée cathédrale - décoration des Bulgares. A proximité se trouvent deux mausolées, et un peu plus loin - un petit minaret. Les chercheurs ont trouvé des bains de khan au centre de la colonie. Dans la décoration intérieure, vous pouvez remarquer le style et le style de l'époque.

Damn hillfort à Yelabuga

Temps de construction estimé - X siècle. Initialement, il a servi de redoute de renforcement pour une tribu locale. En 1867, l'édifice subit une importante reconstruction. À ses débuts, il a été presque entièrement détruit par le local ou le temps. La tour restante relativement entière a été restaurée sur l'ancienne fondation et recouverte de fer. Puis dans la moitié supérieure des fenêtres sont apparues.

Musée national de la République du Tatarstan

Ouvert en 1894. Le fonds principal dépasse un demi-million d'expositions. Archéologie, numismatique, un livre rare, négatifs, bijoux, armes, histoire naturelle - il y a beaucoup à cet endroit. Les collections liées à la couleur locale sont particulièrement précieuses: par exemple, la collection bulgare Likhachev. En plus de l'exposition permanente, des expositions temporaires sont organisées.

Old Tatar Sloboda

Situé dans la partie centrale de Kazan. Son cœur est la place Yunusovskaya. L'ensemble architectural se compose pour l'essentiel des maisons de la noblesse de la ville. Le complexe complète les bâtiments publics, les mosquées, les hôtels et même une église. Il y a un marché de bazar sur le territoire de la colonie; il existe également des entreprises industrielles. Certains bâtiments ont changé de destination, tandis que d'autres restent inchangés à tous égards.

Mosquée Al Marjani

Construit au milieu du XVIIIe siècle dans le style baroque. Sa construction a marqué le début de l'adoption par les monarques de la Russie en tant qu'État multiconfessionnel. Il porte le nom de l'imam qui y a servi pendant près de quarante ans. La pierre tombale de Muhammad-Gali Bek est la principale relique locale. Sur le territoire de la mosquée, divers événements de la communauté musulmane sont organisés en rapport avec les traditions et les rites.

Temple de toutes les religions

Situé dans le village de Old Arakchino. La construction s'est étendue de 1992 à 2013. Ce lieu n'est pas religieux au sens plein du terme. C'est plutôt un monument aux diverses religions du monde. Les rites et les services n'ont pas lieu ici, le bâtiment n'est pas consacré et n'est reconnu par aucune religion. Cela ne l'empêche pas d'être recherché en tant qu'attraction touristique à la fois à cause de l'idée et à cause de l'architecture.

Monastère de Raifa Bogoroditsky

Les annales ont été mentionnées pour la première fois en 1613. Les ermites ont été fondés près de Kazan. Au début, le monastère était entièrement en bois, après un grand incendie, la reconstruction a eu lieu et des pièces en pierre ont commencé à apparaître à chaque nouvelle réparation ou reconstruction. Après la révolution, le monastère a été fermé. La renaissance a eu lieu en 1991. Sur le territoire, il y a plusieurs temples, ainsi qu'un refuge pour les garçons.

Réserve de Volga-Kama

Elle a été fondée en 1960. La superficie totale dépasse dix mille hectares. Le but de sa création est de préserver les systèmes écologiques uniques de la région moyenne de la Volga. Les chercheurs sont engagés dans le projet pour maintenir l'environnement naturel, la restauration des complexes naturels, le travail éducatif et plus encore. Le Musée de la Nature et l'Arboretum opèrent sur le territoire. Autour du périmètre, il y a des plateformes d'observation spéciales.

Monument de la nature "Long Glade"

Année de fondation - 2000. La superficie est de près de quatre cents hectares. Le manoir Molostov est la partie centrale de ce monument naturel et historique. Il est entouré de toutes sortes de jardins et de parcs. Ici, vous pouvez vous familiariser avec la vie et les traditions du peuple tatar. Dans le cadre de la visite, il y a une option pour un déjeuner national. La couleur de la nature rencontre les coutumes et les antiquités en un seul endroit.

Lacs bleus

Une réserve naturelle à la périphérie de Kazan et des zones connexes. La superficie est de 1910 hectares. On y trouve les lacs du même nom. Il y a trois réservoirs au total, ils ne sont pas interconnectés: Big Blue, Flowing, Small Blue. Les eaux souterraines sont alimentées par des lacs, il n'y a pas d'affluents terrestres. Les arbres communs de la région sont le bouleau, le tremble et le pin. Il existe une centaine d'espèces de plantes, les animaux sont encore plus petits, mais il en existe de rares.

Maison-musée d'Ivan Shishkin (Elabuga)

Dédié au travail et à la vie d'un artiste exceptionnel. Il venait de ces endroits, et la maison elle-même appartenait à sa famille - de pauvres marchands. L'exposition principale se trouve aux deux étages du musée. L'atmosphère de ces années a été recréée. Dans deux salles, des originaux des œuvres de Shishkin sont rassemblés, à la fois des peintures et des graphiques. Son bureau a l'air authentique, dans le salon il y a beaucoup d'effets personnels du maître.

Complexe des traditions locales Elabuga

Il dispose de salles spacieuses avec différents thèmes d'expositions. Une grande attention est accordée à l'histoire de la ville et aux caractéristiques de ces lieux. Le décor et la décoration des maisons de différentes époques ont été recréés. Les matériaux interactifs et les nouvelles technologies aident à plonger dans l'atmosphère. Même un modèle d'Elabuga a été construit dans le respect de l'échelle et des petits détails. Le complexe comprend un salon et une boutique de cadeaux.

Musée du pain aux Bulgares

Ouvert en 2012. Raconte l'histoire de l'agriculture et de la cuisson du pain au Tatarstan. Les expositions reprennent la décoration des bâtiments principaux pour ces types de travaux: moulins, boulangeries, domaines, forges et autres. Des objets originaux sont exposés sur les stands, dont certains ont été trouvés lors de fouilles. Les visiteurs peuvent essayer les images des travailleurs. L'une des parties de l'exposition est les traditions et les coutumes de la fête de Sabantuy.

Mont Chatyr-Tau

Situé dans la même réserve. Hauteur - plus de 321 mètres. Bien que beaucoup considèrent Chatyr-Tau comme une crête, ce n'est pas le cas. L'origine vient au premier plan. Une montagne s'est formée à cause de l'érosion, de sorte qu'il s'agit d'un vestige. Le monde animal n'est pas riche, mais il y a des représentants d'espèces avec un petit halo de distribution. Les larges pentes et autres caractéristiques du terrain attirent les parapentistes.

Lac Kara-Kul

Situé sur la rive droite de la rivière Yarak-Churminka. Le réservoir est sans drain. Nutrition souterraine. Sa profondeur moyenne est de 8 mètres, le point le plus profond est à 18 mètres de la surface de l'eau. Il existe de nombreux poissons, sans races rares. Bien que le nom soit traduit du tatar par «noir», l'eau qu'il contient n'a pas de couleur caractéristique. Dans le passé, il y avait une forêt dense sur le rivage, et son reflet rendait la surface sombre et sombre.

Grotte Yuryev

Enquête pour la première fois en 1953. Longueur - environ mille mètres. La moitié de la grotte est disponible pour inspection. Il n'y a qu'une seule entrée. Le gypse a été extrait dans le passé. La grotte n'avait pas toujours de telles caractéristiques de sortie et, probablement, elles changeront toujours. Pour ouvrir de nouvelles salles, il a même fallu procéder à des fouilles à part entière. D'autres sites naturels de ce niveau sont fermés aux étrangers et aux touristes.

Musée en plein air "Tatar Avyly"

Sur un territoire spécialement désigné, des maisons et des bâtiments caractérisant les caractéristiques locales sont collectés. Il s'agit de la question nationale, des traditions caractéristiques de cette région d'artisanat. Les touristes peuvent assister à des cours de maître, nourrir et animaux de compagnie dans un petit zoo de contact, examiner en détail toute l'exposition, avec ou sans guide. Des vacances et des événements sur mesure y sont également organisés.

Complexe commémoratif Gabdulla Tukay

Il a été ouvert dans le village de New Kirlay en 1976, avant de fonctionner sur une base volontaire à l'école. Dédié à la vie et à l'œuvre du poète exceptionnel tatar. Le domaine lui-même est à deux étages. À l'intérieur, il y a six salles où sont exposées des pièces: des objets authentiques, des documents, des publications et plus encore. Ici, nous parlons non seulement de Tukay, mais aussi de ses terres natales, de ses compatriotes et des caractéristiques de l'époque.

Cathédrale Saint-Nicolas de Chistopol

Construit en 1838. La cathédrale à cinq coupoles est un représentant typique du style classique. Pendant la période de l'URSS, il a été fermé, puis ouvert, puis changé de destination, ayant même réussi à être un entrepôt. En 1990, il est retourné à l'église. La reconstruction a commencé. Au cours des travaux, de petits détails et les premières descriptions du monastère ont été pris en compte. Grâce à cette approche, il a été possible de s'entendre presque inchangé et de redonner à la cathédrale son aspect d'origine.

Monastère de Kazan Bogoroditsky

Elle a été fondée en 1579. Initialement, en tant que femelle, elle s'est maintenant reconvertie en mâle. Après la révolution, une période de déclin a commencé: le territoire a été divisé en parties et abandonné pour une variété de besoins. Les bâtiments et les bâtiments n'ont pas été rendus à la propriété de l'Église orthodoxe russe immédiatement, mais par étapes. Ce n'est qu'en 2005 que les moines ont pu prendre des cellules ici. La relique principale est l'icône "Icône Kazan de la Mère de Dieu", à laquelle de nombreuses légendes sont associées.

Règlement de Bilyar

Situé dans le village du même nom. Il fait partie de la réserve. Cet endroit était autrefois une ville commerciale prospère. Maintenant, les fouilles sont terminées ici. Sur tout le territoire, il y a des plaques d'information avec des informations historiques et des explications pour les visiteurs. Un peu plus loin se trouve le musée, qui contient des artefacts trouvés par des chercheurs.

Cathédrale Pierre et Paul à Kazan

Elle a été fondée dans la première moitié du XVIIIe siècle dans le style baroque russe. Le monastère a été visité par tous les dirigeants du pays, de Catherine à Nicolas II. Le clocher est construit à côté d'un bâtiment séparé. A proximité se trouve la maison du clergé. La cathédrale a survécu à une série d'incendies, de restauration et de reconstruction. Ce dernier est daté de 1989. Il existe de nombreuses reliques: ce sont à la fois des icônes et des particules de reliques de saints.

Remblai du Kremlin

Fin de la construction - 2015. Situé à Kazan. Il est exclusivement piéton. Il est utilisé non seulement pour les promenades des résidents locaux et des touristes, mais aussi pour des événements. Le remblai est ainsi devenu une plateforme d'observation lors des compétitions et des grands événements. Près des restaurants, cafés, magasins et ainsi de suite. Les entrées et les approches de cette zone sont très pratiques.

Palais des fermiers

Situé dans le centre historique de Kazan. La construction s'est terminée en 2010. Il est idéalement inscrit dans l'architecture de la place du palais, bien que les différends sur son apparence ne disparaissent pas. Il a des dômes, des colonnes, des fenêtres sculptées. Respect total du style de Bozar. La nuit, éclairée par des lumières multicolores. Actuellement, les départements, ministères et organisations parrainés par eux sont basés dans le palais.

Bauman Street

Situé dans le centre historique de Kazan. Complètement piéton. La longueur totale est de 1885 mètres. L'aspect actuel a commencé à prendre au début des années 90. La rue est un lieu de promenades, de commerce, d'événements publics. Voici des cafés et des restaurants construits, des boutiques de souvenirs et plus de boutiques de prestige. De là, vous pouvez facilement rejoindre de nombreuses autres attractions de la ville.

Parc de la victoire à Kazan

Il a été fondé dans les années 70 du siècle dernier. La superficie totale est d'environ 50 hectares. Au tout début, il n'y avait que des terres marécageuses. Ils ont été plantés d'arbres et d'arbustes, et le nombre de semis 1.418 n'a pas été choisi par hasard: tant de jours et de nuits la guerre a continué. Le mémorial a été construit en 1995. Le complexe comprend: une flamme éternelle, des stèles, des tablettes commémoratives, des monuments et de nombreuses ruelles. Le parc est adapté aux défilés.

Mosquée de la cathédrale de Nijnekamsk

Construit en 1996. Situé à Nizhnekamsk. La mosquée possède quatre minarets. En plus des prières et des rituels, le bâtiment est utilisé à d'autres fins. La deuxième fonction importante est l'illumination. Par conséquent, un centre communautaire est ouvert à proximité, possède sa propre bibliothèque et un hôtel fonctionne également. Les contours de la mosquée ne sont pas tout à fait typiques: cela se fait en harmonie avec les bâtiments résidentiels environnants d'un bâtiment moderne.

Parc national de Nizhny Kama

Elle a été fondée en 1991. La superficie dépasse 265 kilomètres carrés. Situé dans la vallée de Kama. Le but de la création est la préservation et la restauration de zones climatiques locales uniques. Les mondes végétal et animal sont divers, car le parc est situé à l'intersection de trois zones climatiques. L'endroit est populaire auprès des amateurs d'éco-tourisme. Plusieurs itinéraires permanents intéressants ont été développés.

1. Mosquée Kul-Sharif

La mosquée Kul-Sharif est peut-être l'emblème le plus populaire et le plus célèbre du Tatarstan. De plus, la mosquée est le plus grand temple musulman d'Europe et une sorte de carte de visite de la république. Au XVIe siècle, il a été presque entièrement détruit et la restauration de son aspect architectural n'a commencé qu'après l'effondrement de l'Union soviétique. Pour les visiteurs, la mosquée a ouvert ses portes début 2005.

Une mosquée est située dans la partie ouest du Kremlin sur la rue Sheinkman. Vous pouvez vous y rendre de n'importe où à Kazan, en utilisant les transports publics de la ville.

2. Le Palais des fermiers

L'architecture unique, captivante par sa beauté, fait du Palais des fermiers de Kazan l'une des principales attractions du Tatarstan. La structure du palais comprend deux blocs symétriques et un dôme. La partie centrale de la composition est un arbre en bronze coulé, qui symbolise la fertilité et la prospérité des terres de Kazan.

Vous pouvez visiter le palais de jour comme de nuit. Dans l'obscurité, il est très joliment illuminé, acquérant un look très inhabituel.

Depuis sa construction, le Palais des fermiers est un lieu très prisé à Kazan pour les séances photos et les promenades!

3. Kremlin de Kazan

Le Kremlin de Kazan est un complexe assez important de monuments historiques et architecturaux du Tatarstan, révélant pleinement l'histoire ancienne de la ville elle-même. L'attraction a une valeur culturelle particulière. Tout touriste arrivant à Kazan, tout d'abord, va ici! En 200, le Kremlin de Kazan a été ajouté à la liste de l'UNESCO en tant que site du patrimoine mondial.

Il y a plusieurs musées au Kremlin. Les plus populaires sont le musée de l'histoire du Tatarstan, le mémorial de la Grande Guerre patriotique, le musée des cultures islamiques, ainsi que le parc des expositions Hermitage - Kazan.

5. Tour Syuyumbike

La tour Syuyumbike est appelée la perle du Kremlin de Kazan.En raison de la forte pente verticale, elle est encore très souvent appelée la tour penchée. Cette attraction est entourée de nombreux secrets et mystères.

À ce jour, le mystère principal reste le processus de sa construction. Selon une légende, la tour a été construite par la reine impératrice Süyumbike elle-même en mémoire de son mari. Une autre légende raconte que le bâtiment a été érigé sur ordre d'Ivan le Terrible après la conquête de Kazan et le mariage avec la tsarine.

Aujourd'hui, la tour Syuyumbike est l'une des attractions architecturales les plus visitées de la République du Tatarstan. Son image est souvent imprimée sur des cartes postales, des aimants.

Une colonie très intéressante et à sa manière unique, qui est située dans le quartier Zelenodolsky du Tatarstan. Il y a une opinion que Sviyazhsk est le prototype de l'île de Buyana, que A.S.a décrit dans ses contes Pouchkine.

Le caractère unique de la ville réside dans le fait qu'elle est située sur l'île. Il est relié au rivage par un barrage en vrac, le long duquel passe une route à part entière pour les voitures. Vous pouvez vous rendre à Sviyazhsk à la fois en voiture et par voie fluviale depuis la station de la rivière Kazan.

La ville a une histoire très riche, qui remonte au XVIe siècle. En visitant cette attraction du Tatarstan, vous aurez vraiment quelque chose à voir et à vous inspirer!

7. Règlement du diable Elabuga

La colonie est située près de la ville d'Elabuga, sur les rives de la Kama. Ce sont les vestiges d'une colonie fortifiée. Tous les touristes qui viennent ici en excursion posent une question - pourquoi diable est le fortin?

Il y a deux légendes qui répondent à cette question. Selon une légende, il y avait un serpent prédictif sur le site de l'ancienne colonie, qui, en paiement de ses services, nécessitait des sacrifices humains. La deuxième légende raconte que l'un des démons aimait la fille du prêtre, qui est allé à l'astuce et a ordonné au diable de construire une église avant l'aube. Bien sûr, le diable n'a même pas eu le temps avec le premier cri des coqs, l'église s'est effondrée, et les pierres qui sont dispersées le long de la rivière en sont la preuve.

9. Mosquée cathédrale de Bolgar

La mosquée, située dans la colonie bulgare, fait partie du musée d'architecture historique et rappelle directement l'ancien pouvoir de la Horde d'or. Il a été construit dans la première moitié du XIIIe siècle par Batu Khan.

Comme toute autre attraction du Tatarstan, qui a une valeur historique, la mosquée a envahi un grand nombre de légendes. On croit que toucher ses murs et faire un vœu est garanti de se réaliser.

Bien sûr, tout au long de son existence et pendant les guerres, la mosquée Bolgar a été détruite. Actuellement, il est presque entièrement restauré.

10. Alexander Park à Yelabuga

Le parc, qui est situé dans la partie centrale de la ville d'Elabuga, est le plus ancien de la ville. La date de sa fondation est considérée comme étant 1856. Il a reçu son nom en l'honneur du couronnement cérémoniel d'Alexandre II.

À une époque, le jardin était dans un état très négligé et franchement déplorable, il a duré jusqu'à la tentative d'assassinat d'Alexandre II, après quoi le parc a commencé à être mis en ordre.

Aujourd'hui, c'est vraiment très agréable d'être dans le parc. Des balançoires et des attractions sont installées ici, divers événements sont régulièrement organisés.

12. Cathédrale Pierre et Paul

Cathédrale Pierre et Paul - un temple dans le style du baroque russe, l'un des exemples les plus frappants de l'ère pétrinienne. Il est vraiment unique dans sa décoration architecturale d'origine et mérite vraiment d'être vu de ses propres yeux!

Le caractère unique de la cathédrale Pierre et Paul à Kazan ne réside pas seulement dans sa solution architecturale, mais aussi dans le fait qu'elle abrite l'iconostase de 25 mètres avec une sculpture incroyablement belle et riche, qui n'a pas d'analogues dans toute la Russie!

La cathédrale est active, des cultes sont régulièrement organisés.

15. Théâtre de marionnettes d'État tatar "Ekiyat"

Le plus ancien théâtre de marionnettes de Russie est situé à Kazan sur la rue Saint-Pétersbourg. De la langue tatare, le mot "eciyat" est traduit par "conte de fées".

L'événement le plus important de la vie de ce théâtre a eu lieu au début du printemps 2012 - dans une atmosphère joyeuse et solennelle, l'ouverture d'un tout nouveau bâtiment a eu lieu, qui, en raison de son architecture d'origine, ressemble à une maison de poupée.

"Ekiyat" peut être visité à la fois dans le but de se familiariser avec son aspect architectural et pour une promenade à proximité, ou pour aller à l'une des performances. À propos, l'intérieur du bâtiment est en harmonie avec le concept général du théâtre et ressemble plus à un décor de contes de fées ou de bande dessinée.

16. La maison-musée d'Ivan Shishkin

La maison d'Ivan Ivanovich Shishkin est située à Yelabug - la ville où un artiste exceptionnel a passé son enfance et son adolescence. Il n'est pas surprenant que tout soit fait dans sa patrie pour conserver la mémoire de son travail!

La maison d'Ivan Shishkin est aujourd'hui un complexe commémoratif à part entière. Un monument en bronze est apparu ici, des parterres fleuris ont été brisés et des aires de loisirs ont été équipées où vous pouvez vous asseoir et, comme l'artiste lui-même, trouver une muse de la créativité face à la nature.

Près du musée se trouvent les célèbres étangs Shishkinsky - un autre endroit idéal pour se détendre.

17. Monastère Jean-Baptiste Sviyazhsky

La cathédrale située sur l'île de Sviyazhsk est l'une des attractions les plus anciennes du Tatarstan. L'église de la Trinité, qui fait partie du monastère, a été construite au milieu du XVe siècle, l'église de Sergei Radonezh - au début du XVIIe siècle et la cathédrale de l'icône de la Mère de Dieu à la fin du XX. La chapelle, dont la construction remonte à 1901, a été conservée en excellent état.

Il est à noter que les trois églises, bien qu'elles fassent partie du même complexe, ont été construites dans des styles complètement différents.

18. Monastère de la Sainte Assomption Zilantov

Le monastère a été fondé au milieu du XVIe siècle, plus précisément - en 1552. Il était situé dans la zone de la fosse commune des soldats russes, mais en raison des inondations fréquentes de cet endroit, il a été décidé de le transférer sur la colline de Zilantov.

Le monastère se distingue par la beauté de ses églises et une incroyable atmosphère d'harmonie et de paix qui règne ici.

Le complexe de l'église est situé sur un vaste territoire et comprend plusieurs cathédrales, une chapelle, un clocher.

Les meilleurs sites touristiques de la République du Tatarstan

Le Tatarstan est une république étonnante avec une histoire exceptionnellement ancienne, qui a laissé sa marque dans ses vues. Cette région frontalière entre l'Orient musulman et l'Occident chrétien conserve dans ses monuments le meilleur de deux civilisations.
Depuis 2006, des itinéraires touristiques "Collier de perles du Tatarstan", composé du Grand et du Petit Anneau, opèrent sur le territoire de la république.

Attractions naturelles du Tatarstan

Le Tatarstan est une région frontalière entre les zones zoogéographiques de la steppe et de la forêt, et sa partie nord se trouve dans la zone de la taïga. La faune de la république est exceptionnellement diversifiée et compte plus de 400 espèces d'animaux et jusqu'à 270 espèces d'oiseaux. Tout cela a contribué au développement d'un grand nombre de monuments naturels sur le territoire de la région.

Le mont Chatyr-tau, ou tente-montagne, est le point culminant de la seule chaîne de montagnes du Tatarstan. De son sommet à une altitude de 334,5 m, vous pouvez voir clairement tous les environs de la ville d'Aznakayevo. Dans le passé, le minerai de cuivre était extrait sur le versant ouest de la valeur aberrante, et aujourd'hui, vous pouvez voir de nombreuses mines et galeries abandonnées.
Aujourd'hui, ce monument paysager de la nature et de ses environs est une réserve d'État. Au pied de la montagne, il y a plusieurs sources et la petite rivière Stärle, près de laquelle vivent des espèces rares de marmottes et de pilons de steppe.

Ancien lac dans le district de Baltasinsky. Son nom est traduit de la langue tatare par «lac noir», et a été rendu grâce à une forêt qui poussait à proximité, en raison de l'ombre dont l'eau dans le lac est toujours sombre. Cet étang a une forme ovale allongée et est divisé en deux parties par un cavalier. Sa profondeur maximale est supérieure à 20 m.
A proximité de ce lac pittoresque, des espaces de loisirs pour les touristes sont équipés. Auparavant, des sites humains de l'âge du bronze ont été découverts ici.

Lac Kara-Kul

Park Dolgaya Polyana

Le complexe de la réserve naturelle, qui comprend: le village de Dolgaya Polyana, le domaine de la famille Molostov, l'allée des bouleaux et des tilleuls, la forêt de feuillus et les arbres exotiques apportés par le comte Molostov au début du XXe siècle.
Cette réserve a été fondée en 2000 et abrite aujourd'hui de nombreuses espèces de plantes et d'animaux menacées.

Architecture de la République du Tatarstan

Les sites architecturaux de la République du Tatarstan sont généralement divisés en plusieurs types principaux: bulgare, Golden Horde, Kazan et russe. Le plus grand intérêt pour les touristes est l'architecture érigée après la conquête de Kazan par la Principauté de Moscou, ainsi que les bâtiments modernes.

Maison Dryablovskiy

La maison du marchand Mikhlyaev a été construite au tout début du XVIIIe siècle dans le style de l'architecture russe typique. Jusqu'en 1739, cette maison était le seul bâtiment en pierre de Kazan, et grâce à cela, elle répondait aux besoins des invités de marque de la ville. En 1722, l'empereur Pierre Ier y séjourna pendant sa campagne perse. Déjà depuis les années 1770. Cet objet a été transféré par le propriétaire pour les besoins de la ville et a servi à différents moments comme hôtel, auberge et usine de couture.

Fontaine du parc d'attractions à Naberezhnye Chelny

L'un des meilleurs endroits de Naberezhnye Chelny pour les touristes avec de jeunes enfants est un parc d'attractions. En son centre se trouve la fontaine principale du parc, bordée de pierres de style médiéval.
La fontaine est construite sous la forme d'un toboggan en pierre, et sur son sommet, il y a une figurine d'atlas en bronze tenant sur ses épaules un bol d'où l'eau coule. Autour du périmètre, la cascade est entourée d'une clôture métallique à motifs.

Sites de l'ancienne colonie de Bilyarsk au Tatarstan et leurs photos avec une description

La grande ville de Bilyar est l'ancienne capitale de la Volga Bulgarie, fondée en 992. Au XIIIe siècle, il est devenu l'un des principaux centres économiques et politiques de l'Europe de l'Est, sur le territoire duquel des représentants de Byzance, de la Russie, des États baltes, de l'Asie centrale et du Caucase faisaient du commerce. En 1236, cette ville a été détruite par les troupes mongoles. Aujourd'hui, sur son territoire se trouve le village de Bilyarsk, fondé en 1654 en tant qu'avant-poste frontalier.
Les fouilles à part entière de la colonie de Bilyar ont commencé en 1967 et dans les années 1990. une réserve muséale a été fondée ici avec un grand nombre d'attractions architecturales:

  • Le complexe de la mosquée est le principal édifice religieux de Bilyarsk. La mosquée a été à l'origine construite en bois lors de la fondation de la ville en 992, et déjà au XIe siècle une partie en pierre y a été attachée, dont les restes ont survécu à ce jour.
  • La maison du seigneur féodal fait partie du complexe de la mosquée Bilyar. Ses murs sont en briques carrées à moitié cuites et brûlées et atteignent une épaisseur de 1 mètre. Le plus grand intérêt pour cette attraction est le poêle associé au système de chauffage par le sol.
  • Bain Bilyar - les restes d'une ancienne structure en brique, soi-disant construite au XIe siècle dans la partie nord de la citadelle de la ville.
  • Le puits principal est un monument découvert en 1915. Il a fonctionné au XIIe siècle et était situé entre la mosquée cathédrale et la maison du seigneur féodal. Dans les années 1970 Ce monument a été restauré et conservé.
Le tract Holy Key

Dans les environs du village de Bilyarsk, au pied du Khuzhalar-tava, un autre monument local célèbre est stocké - limite naturelle "Holy Key". Dans les temps anciens, il y avait un temple païen du dieu Tengre, et aujourd'hui les orthodoxes et les musulmans du Tatarstan vénèrent ce lieu spirituel et en font des légendes.

Sites de l'ancienne colonie des Grands Bulgares en République du Tatarstan et leurs photos avec une description

Le site des Grands Bulgares est l'une des meilleures réserves historiques du Tatarstan, inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2014. Cette ancienne ville comprend de nombreux monuments historiques et architecturaux des IXe-XVe siècles qui ont survécu jusqu'à nos jours.
La ville de Bulgarie a été fondée au Xe siècle et a longtemps conservé le statut de plus grand centre commercial et culturel de la Volga-Kama Bulgarie. À partir du XIVe siècle, après la chute de Bilyarsk, les Grands Bulgares sont devenus la capitale de l'État.
Tout au long de son histoire, cette ville a été détruite à plusieurs reprises, et après la conquête du gouverneur Fyodor Pestry en 1431, les habitants n'y sont jamais retournés. Aujourd'hui, les excursions vers les sites des Bulgares sont l'une des plus populaires du Tatarstan.
Les principales attractions de l'ancienne colonie des Grands Bulgares ont été érigées pendant le règne du mongol Khan Berke au milieu du XIIIe siècle et sont des monuments d'importance mondiale.

  • Le Palais du Khan est les ruines d'un bâtiment à deux étages, construit à la fin du XIIIe - début du XIVe siècle, vraisemblablement pour Berke, l'héritier de Batu Khan. En plus du bâtiment principal, l'ensemble du palais comprenait également une mosquée cathédrale et des bains.
  • Mosquée de la cathédrale - un monument unique de l'architecture religieuse de la première période de la Horde d'or. Il a été érigé au 13ème siècle comme une démonstration du pouvoir de l'État et de la foi musulmane.
  • La Chambre Blanche - les restes du bain, probablement construits au XIVe siècle. Ce bâtiment était représenté de façon colorée dans les œuvres d'artistes européens célèbres: P.S. Pallas, Durand, Shishkin.

Villes du Tatarstan

Kazan est tout d'abord le magnifique Kremlin, combinant deux religions (comme l'ensemble de Kazan) - la cathédrale de l'Annonciation et la mosquée Kul-Sharif. Il y a un temple de toutes les religions à la périphérie de la ville, qui a décidé d'unir tous les croyants - la synagogue juive, les églises orthodoxes et catholiques, une mosquée musulmane, une pagode chinoise, un temple bouddhiste et d'autres édifices religieux caractéristiques sont combinés dans un seul bâtiment.

Une petite ville marchande sur les rives de la rivière Kama est le centre géographique du Tatarstan. Chistopol a conservé l'atmosphère des villes marchandes du comté. Pendant la Grande Guerre patriotique, il est devenu un refuge pour plus de 200 membres de l'Union des écrivains soviétiques. Le prix Nobel Boris Pasternak a commencé à écrire le roman "Docteur Zhivago" ici.

En 2014, le musée-réserve d'État historique, architectural et littéraire de Chistopol a été créé ici.

Que voir:

  • La maison de Melnikov, où se trouvent le salon d'art et la bibliothèque pour enfants.
  • Dans le vieux manoir appartenant au marchand A.A. Poduruev, il y a une exposition du musée de la ville du comté, dont le joyau est 2 vélos en bois inventés par l'artisan local.
  • Musée commémoratif Boris Pasternak, qu'il a écrit ici pendant les années d'évacuation.
  • Cathédrale Saint-Nicolas, construite sur l'argent des marchands Polyakov par l'architecte Pyatnitsky en 1838.
  • Jardin Skaryatinsky, fondé en 1867 aux dépens des marchands locaux.
  • Non loin de Chistopol, les vestiges de la ville de la Horde d'or de Dzhuketau (X-XV siècles) ont été conservés.

Naberezhnye Chelny

Directement en face de Yelabuga se trouve la ville où se trouvent l'usine produisant des KAMAZ, le réservoir de Nizhnekamsk et de nombreux autres endroits intéressants.

Elabuga est une ville de comté où les destins de nombreuses personnes merveilleuses sont liés. Shishkin a peint ici, a écrit Tsvetaeva, et pour chaque nom célèbre, il y a des musées, des mémoriaux, des parcs et des monuments.

Près du bulgare se trouvent les vestiges d'une ancienne fortification, un site archéologique. Temples, mausolées, bains, chambres et palais - tout cela nous est venu sous la forme de ruines et de pierres séparées.

Tetyushi est une ville intéressante en soi avec un vieux bâtiment, mais il est encore plus intéressant de voyager à côté d'elle. Par exemple, sur Dolgaya Polyana - un endroit avec une énergie étrange, d'où le Grand Bolgar est parfaitement visible.

Île de Sviyazhsk

Sviyazhsk, bien qu'il s'agisse d'un village, ne méritait pas un article détaillé séparé (à partir du lien ci-dessus). La forteresse en bois ici a été construite par Ivan le Terrible pour capturer Kazan.Afin de ne pas attirer l'attention sur la construction, tous les bâtiments ont été assemblés à Ouglitch, puis descendus en rafting sur la rivière jusqu'à Sviyazhsk.

Il existe aujourd'hui une douzaine d'églises, cathédrales, temples et chapelles et édifices séculiers du XIXe siècle. Vous pouvez vous y rendre en bateau depuis Kazan ou en voiture le long du barrage en vrac.

Monastère de Raifa

Le plus grand monastère actif de la République du Tatarstan est situé à 30 kilomètres de Kazan. Il a été érigé après la prise de la capitale du Tatarstan par Ivan le Terrible. En 1613, le moine Filaret construisit une cellule au bord du lac Raifa. Peu à peu, des pèlerins et des moines orthodoxes ont commencé à se rassembler autour de lui, qui ont construit ensemble une petite chapelle. En 1661, le monastère a reçu en cadeau une copie de l'icône de la Mère géorgienne de Dieu, qui est maintenant la principale possession du monastère. 1689 a été marquée par un incendie qui a détruit les bâtiments en bois du monastère, puis le complexe a commencé à être érigé en pierre. En 1708, une église a été construite et en 1717, la construction de murs en pierre avec des tours a été achevée. Dans les années 1842, la cathédrale géorgienne a été construite, en 1903 - le clocher, et en 1910 - la cathédrale de la Trinité.

Maintenant sur le territoire du monastère de Raifa, un refuge pour orphelins fonctionne, des cultes sont régulièrement organisés. Une caractéristique intéressante du lac près du complexe est les grenouilles «silencieuses» - elles ne coassent pas ici. Selon la légende, les moines du monastère ont prié Dieu de les sauver des sons provenant constamment des rives du lac (ici et maintenant il y a beaucoup de grenouilles) qui empêchaient le chant de l'église. Et pourtant, aucun coassement n'est entendu près du monastère, et les grenouilles amenées d'autres endroits sont également silencieuses ici.

Le monastère est situé au centre du village, qui s'appelle la ville de Raifa (ou simplement Raifa). De Kazan au monastère peut être atteint en bus, qui va à Kulbashy ou Urazly (l'itinéraire passe très près de l'objet). De Zelenodolsk, le bus numéro 405 va ici.

Cimetière d'Ananyinsky

Non loin de Yelabuga, aux environs du village d'Ananyino, en 1858, par pur hasard, une des découvertes archéologiques les plus importantes du Tatarstan, et de toute la Russie, a été faite. Lors de la crue printanière de la rivière, située près du village, une des collines a été érodée. En conséquence, d'anciens lieux de sépulture, des fragments de squelettes et des articles ménagers sont apparus. Le marchand Ivan Shishkin (le père d'Ivan Ivanovich Shishkin, le grand artiste russe) a été le premier à réaliser ce qui s'était passé, l'ouverture du cimetière lui a été attribuée. Après cela, les archéologues se sont immédiatement rassemblés ici, qui ont commencé à "ouvrir" le cimetière de manière organisée.

L'enterrement lui-même était à l'intérieur d'une brouette de sable, dont le diamètre était de 200 mètres et la hauteur n'était que de 4 mètres. À la suite de fouilles, plus de 1 500 objets ménagers, armes, objets culturels et squelettes de représentants du passé enterrés ici ont été trouvés ici. Au pied ont été découverts deux tombes de personnes nobles, construites sous forme de bateaux en pierre. Les bateaux étaient pleins de décorations et d'armes. À la suite des études sur le monticule dans la science, un nouveau terme est même apparu - «culture Ananyinskaya», qui décrit les représentants des tribus finno-ougriennes vivant dans ces endroits aux IXe-IIIe siècles av.

Le village d'Ananyino fait presque partie des limites de la ville d'Elabuga, donc presque tous les itinéraires de la ville dans cette direction passent par le cimetière. Des bus desservent Yelabuga depuis Kazan, Izhevsk, Naberezhnye Chelny et Nizhnekamsk. Vous pouvez également vous rendre dans cette ville par la rivière Kama depuis Kazan (sur un bateau rapide) et Nizhnekamsk (sur un bateau à moteur).

Pin
Send
Share
Send