Voyage

Attractions de Malte

Pin
Send
Share
Send


Le site contient les sites touristiques de Mdina - photos, descriptions et conseils de voyage. La liste est basée sur des guides populaires et est présentée par type, nom et classement. Vous trouverez ici les réponses aux questions suivantes: que voir à Mdina, où aller et où sont les lieux populaires et intéressants de Mdina.

Mdina est une ville autrefois la capitale de Malte. C'est un établissement fortifié avec une riche histoire. L'âge approximatif de Mdina est de quatre mille ans. Malgré cela, la ville est petite, officiellement sa superficie est d'un peu moins d'un kilomètre carré et sa population est d'un peu plus de trois cents habitants. Mdina est construite sur un rocher et entourée d'un haut mur de pierre. Près de lui se trouve un village de 11 000 habitants.

La ville a de nombreuses attractions différentes: la porte principale de Mdina, la cathédrale Saint-Paul, le palais des Inguanets, l'église des Carmélites, la porte grecque, le palais de Sainte-Sophie, le palais de l'archevêque, etc.

Cathédrale Saint-Paul

La cathédrale Saint-Paul est considérée comme la couronne architecturale de la ville de Mdina. Construit à la fin du XVIIe siècle, ce chef-d'œuvre de l'architecte maltais Lorenzo Gafa, de style baroque, est situé sur le site où se trouvait autrefois l'église normande, détruite par un tremblement de terre en 1693.

L'intérieur de la cathédrale est en bois irlandais. Les visiteurs de la cathédrale pourront voir le travail de l'artiste et chevalier calabrais Mattia Preti, en particulier l'image monumentale "Conversion de Saint Paul", qui faisait à l'origine partie de l'église normande, ainsi que plusieurs gravures d'Albrecht Durer.

Personne ne peut ignorer les pierres tombales bordées de marbre, décorées des blasons et des dédicaces des évêques de Mdina.

Quels paysages de Mdina avez-vous aimé? A côté de la zone photo, il y a des icônes en cliquant sur lesquelles vous pouvez évaluer tel ou tel endroit.

Plage de Pretti Bay

Dans la baie de Birzebbuja, au sud-est de Malte, se trouve une plage peu fréquentée appelée Pretti Bay.

Pretty Bay - en traduction signifie "belle plage", ce qui justifie pleinement le nom.

À propos, le sable fin et blanc n'était pas toujours là. Il a été soulevé du fond de la mer lors de la construction de la zone offshore de Malta Freeport. En conséquence, du sable a été versé sur la côte rocheuse de la baie de Birzebbuj. Maintenant, sur le site de la côte autrefois rocheuse se trouve une petite plage tranquille.

À Pretti Bay, les visiteurs ont toujours la possibilité de louer des chaises longues et des parasols.

En mode photo, les images de Mdina ne sont visibles que par des photographies.

Fier ir Rich Bay

Fomm ir-Rich est une baie bien protégée avec une côte escarpée et une petite plage de galets, l'un des plus beaux endroits de l'île de Malte.

Le nom de la baie est traduit du maltais par "La bouche du vent". Un tel nom poétique n’est pas une coïncidence: malgré le fait que la baie soit bien protégée par les falaises abruptes venant de l’est, le vent du nord se lève parfois sérieusement et la mer devient dangereuse. Néanmoins, Fomm ir-Rich est hospitalier et amical avec les clients - pendant la saison de baignade, l’eau est claire et propre et les pierres sur la plage sont tellement chauffées sous le chaud soleil maltais qu’aucun vent ne fait peur. Pas étonnant que les amateurs de plongée en apnée et de plongée sous-marine adorent cette plage.

Mais un voyage ici n’est principalement pas fait pour nager ou bronzer (à Malte, il y a des plages beaucoup plus accessibles), mais pour une vue panoramique fantastique sur la mer et les falaises. Ici, à Fomm ir-Rich, se trouve la faille géologique la plus importante de Malte - la «grande faille» - le long de laquelle des fortifications ont été construites pendant la domination britannique sous le nom de Queen Victoria Lines. Par la suite, ils ont été abandonnés, cependant, non loin de Fomm ir-Rich, vous pouvez toujours voir les vestiges des fortifications.

La pêche en mer est belle ici, mais il convient de rappeler que Fomm ir-Rich est l'habitat d'une très rare espèce endémique de crabes d'eau douce maltais, qui sont protégés par la loi locale.

Falaises rocheuses de Dingli

Les falaises rocheuses de Dingli sont situées sur la côte méditerranéenne du côté ouest de l'île de Malte, près du village du même nom. Ce sont des falaises majestueuses et escarpées baignées par la mer, hautes de 250 mètres. Le village de Dingli est considéré comme le plus haut village de montagne de Malte. Les falaises constituaient la défense naturelle des habitants de Dingli. Il y a un siècle, lorsque Malte avait été dévastée par des attaques de pirates, le village était en sécurité.

Il est préférable d’admirer les falaises de Dingli depuis la mer, lors d’une excursion autour de Malte à bord d’un bateau à moteur. Au sommet de la falaise, une plate-forme d'observation est équipée, sur laquelle elle est à couper le souffle et d'une beauté incroyable.

La porte principale de Mdina

La porte principale de Mdina sert d’entrée principale à la ville. Ils ont été construits en 1724 et ont remplacé l'ancienne construction de porte par un pont-levis. Les portes sont ornées de deux emblèmes, le premier appartient au grand maître Antonio Manuel de Vilen, qui en a initié la construction, et le second - le blason aristocratique d'Antonio Inguanets, dont le palais est toujours situé sur le territoire de la ville.

À l'intérieur de la porte se trouvent des statues des principaux saints maltais: le premier évêque de Publius, l'apôtre Paul et Sainte Agathe. En plus de la porte principale, la porte grecque est également placée dans les remparts de la ville, de taille inférieure à celle du portail principal.

Ancienne forteresse de Senglea

La ville fortifiée de Senglea, Malte, est l'une des trois villes situées sur un cap étroit surplombant le port de Grand Harbour (l'ancien nom étant Isla, qui signifie abréviation du mot "péninsule"). En 1551, les magistrats Claude de la Sengl construisirent des fortifications - les forts Mikhailovsky et St. Angelo, défendant Senglea lors du grand siège de 1565.

À Senglei, sur le cap du même nom, se trouve l'un des symboles de Malte - la tour hexagonale de Vadetta, que beaucoup de personnes connaissent bien parmi les nombreuses photographies des guides touristiques, qui offrent une vue magnifique sur le port et la Valette. Sur elle sont sculptés un oeil, une oreille et un oiseau, symbolisant l'observation de la mer.

Outre la Tour de la Vadetta, les églises de Saint-Philippe, Saint-Joseph, Sacra Infermeria, les palais épiscopaux et universitaires, ainsi que l'église souterraine de Hal Saflini et du Fort Saint-Michel méritent une attention particulière.

Êtes-vous curieux de savoir à quel point vous connaissez les sites touristiques de Mdina?

L'ancienne forteresse de Birgu Vittorioso

L'ancienne ville fortifiée de Birgu Vittorioso est une forteresse stratégique de l'île. Les cavaliers de l'ordre de Saint-Jean sont arrivés ici en 1530 et se sont installés ici, sur la péninsule, dans un port commode. Auparavant, l'endroit s'appelait Borgo del Castello, d'où le nom de Birgu, mais après la victoire sur les Turcs, il a reçu un nouveau nom - Vittorioza, qui signifie "Gagnant".

D'anciennes rues étroites vous raconteront le triste destin du chevalier à Vittorioz, où des traces d'armoiries de chevalier, abattues à la demande de Napoléon, sont conservées sur les maisons.

Un important patrimoine architectural a été préservé à cet endroit. Vos yeux s'ouvriront plus vieux qu'à La Valette, résidences de chevalerie, palais et temples.

L'église de Saint-Laurent, conçue par le plus remarquable architecte baroque maltais Lorenzo Gafa, présente un intérêt tout particulier. Le palais de l'Inquisition, construit au XIIe siècle, abrite aujourd'hui le musée ethnologique, le fort Saint-Ange et le musée maritime.

Les attractions les plus populaires de Mdina avec des descriptions et des photos pour tous les goûts. Choisissez les meilleurs endroits pour visiter les lieux célèbres de Mdina sur notre site web.

Principales attractions (250)

La basilique Notre-Dame du Carmel, située dans le secteur nord-ouest de la capitale de Malte, appartient à l’Église catholique romaine et est considérée comme l’un des bâtiments les plus intéressants et les plus originaux de la ville. Son grand dôme, situé à seulement 5 mètres au-dessus de la flèche de l'église anglicane St. Paul, est visible sur de nombreux plans panoramiques de La Valette.

L'une des attractions de l'île de Comino est la grande baie, appelée le Blue Lagoon en raison de la couleur incroyablement claire de l'eau. De plus, c’est souvent au Blue Lagoon que l’île de Comino est associée aux Maltais.

Les chevaliers de l'ordre de Malte n'épargnaient aucun moyen de construire les palais et de les décorer. Cependant, lorsque «Palazzo» («Palais») est mentionné dans une conversation, tout le monde comprend clairement ce qui se dit. Ainsi, les habitants appellent le Palais du Grand Maître - un magnifique bâtiment donnant sur l'une des façades de la place centrale de La Valette.

L’un des sites les plus célèbres de Malte est peut-être la grotte Ar Dalam, dont le nom se traduit par «grotte des ténèbres». Il est situé dans un champ propre à environ 1 km de la ville de Birzebbudzha.

En face du sanctuaire de la Vierge, de l'autre côté de la route menant à la baie de Gadir, se trouve une grotte naturelle, lieu de pèlerinage pour des milliers de personnes. Un escalier situé derrière les portes en fer forgé mène à la grotte dans laquelle est installée une statue de la Vierge Marie éclairée par des dizaines de bougies.

La cathédrale de La Valette, dite cathédrale Saint-Jean, consacrée en l'honneur de saint Jean-Baptiste, est apparue dans la ville principale des chevaliers maltais entre 1573 et 1578, sous le règne du grand maître Jean de la Cassière.

À quelques kilomètres de la capitale de l'île de Gozo, Victoria, sur la côte nord, se trouve une petite grotte, considérée comme la demeure légendaire de la nymphe Calypso. Les habitants sont absolument certains que leur île est mentionnée dans l’Odyssée d’Homère en tant qu’île Ogigia, où pendant sept ans Ulysse a passé la captivité à la belle nymphe, rentrant chez lui après Troie.

Dans la rue Saint-Paul, il y a une église catholique romaine qui pourrait être dépassée, fatiguée de visiter d’autres églises. De plus, elle n’est ouverte que quelques heures le matin et le soir.

La cathédrale de l'Assomption de la Mère de Dieu est située juste à l'entrée de la citadelle de la ville de Victoria, capitale de l'île de Gozo. Il y a de nombreuses années, une colonie préhistorique était située sur le site du temple actuel.

La ville de Fontana est en réalité une banlieue de Rabat. Traduit de l'italien, le nom de la ville signifie "fontaine, source". Auparavant, la zone sur laquelle se situe la ville moderne de Fontana s'appelait la "Route de la source".

La cathédrale de Mdina, consacrée en l'honneur de saint Paul, est le quatrième bâtiment apparu sur ce site. En général, le site sur lequel se trouve la principale église catholique de la ville est couvert de légendes. Ils disent que c’est là que se trouvait la villa du Publius romain, où l’apôtre Paul est resté, qui est venue à Malte en raison d’un naufrage.

Le seul aquarium de Malte se situe au nord-est de l’île, sur les rives de la baie de Saint-Paul, dans la ville d’Aura. C'est un immense bâtiment d'une superficie d'environ 20 000 mètres carrés. m, construit en forme d'étoile de mer, qui semble embrasser une façade de verre.

Le complexe de temples Dzhgantiya, qui a reçu le deuxième nom de Tour des géants, est reconnu comme la plus ancienne structure mégalithique non seulement à Malte, mais dans le monde entier. Il a commencé à être construit vers 3600 av.

La ville de Most, située au centre même de l'île de Malte, attire sans le savoir une seule attraction la ville. En effet, l’attraction touristique principale des ponts, près de laquelle s’arrêtent les bus en provenance de La Valette et d’autres villes maltaises, est la magnifique cathédrale de l’Assomption de la Vierge, appelée dans les guides locaux la Rotonde Sainte Marie d’Assunta.

Birzebbuja est une petite station balnéaire dont le nom se traduit par "Pays des oliviers". Il est situé près du village de pêcheurs de Marsaxlokk, dans le sud de l'île. Dans un passé récent, Birzebbuja était un village tranquille et oublié où ne vivaient que des pêcheurs, mais le développement du tourisme a entraîné un véritable boom de la construction. Des hôtels confortables de plusieurs étages sont apparus dans la ville et une large plage de sable fin sur le rivage.

Une vue magnifique sur la baie de Grand Harbour et les trois villes construites sur sa rive opposée s'ouvre sur les jardins Upper Barracque, sur le haut bastion des Saints Pierre et Paul, construit en 1560, à quelques pâtés de maison de l'Auberge d'Italie.

L’attraction la plus importante de l’île de Gozo, à laquelle s’engagent tous les touristes qui viennent de débarquer dans le port de Mjarra, est considérée comme la citadelle compacte située dans la ville de Victoria. C'est comme si s'élevant au-dessus de la ville et de toute l'île.

Depuis les jardins inférieurs de Barrakka, vous pouvez clairement voir le cap, orné d'un monument inhabituel: une chapelle-belvédère ouverte avec une cloche massive du siège. La cloche commémorative en bronze, pesant 10 tonnes, a été inaugurée le 29 mai 1992 en présence de la reine britannique Elizabeth II et du président maltais, M. Sensu Tabone, à l’occasion du 50e anniversaire de la remise par Malte à la Croix géorgienne du courage, en 1942.

Le joli village de Nadur, dont le nom vient du mot maltais «regarde dehors», est situé près du port de Mjarr. Environ 4,5 mille personnes y vivent. Tout au long de son histoire, Nadur a joué un rôle très important dans la protection de l’île de Gozo des corsaires.

Dans le port de Chirkev sont tous les touristes qui envisagent de visiter l'île de Gozo. C'est là que se trouve le service de traversier. En principe, Chirkeva n'est pas un règlement. C'est le port situé au nord de l'île de Malte, sur le cap Martha.

Citadelle de Mdina

Connue sous le nom de Citadelle, les fortifications de la ville remontent à la période médiévale, où la ville était dirigée par les Arabes et les Normands. L'influence la plus évidente de l'occupation arabe est le plan des rues de Mdina. Les anciennes rues sinueuses et les ruelles piétonnes sont caractéristiques de la conception urbaine islamique du Maroc, de l'Algérie et de la Tunisie au Moyen Âge. L'élégante porte principale de la ville a été construite en 1723 dans le magnifique style baroque. C'est un bel exemple de design baroque.

Cathédrale Saint-Paul

La cathédrale a été construite à la fin du XIIIe siècle et est dédiée à saint Paul. Après la destruction par un tremblement de terre en 1693, la cathédrale fut reconstruite en 1702. Ce magnifique bâtiment baroque a été conçu avec une magnifique façade et des colonnes corinthiennes. L'intérieur spacieux et lumineux possède un dôme inspirant qui permet à la lumière d'entrer dans le sanctuaire.

Le riche décor de la cathédrale comprend des sols en marbre, des détails dorés, des colonnes de marbre rose et des peintures au plafond à couper le souffle. Des trésors d'art remarquables sont présentés dans toutes les chapelles de la cathédrale et de nombreux évêques de Malte sont enterrés ici. La possession la plus précieuse de la cathédrale est l'icône byzantine de la Madone du XIIe siècle dans la chapelle des Saints Mystères. Ce tableau précieux fait face à un autel éblouissant. Plusieurs peintures célèbres de Mattia Preti se trouvent dans la cathédrale, notamment «La Transfiguration de Saint Paul sur le chemin de Damas» derrière l'autel et la peinture «Intercession de Saint Paul» au-dessus de l'autel.

Musée des Beaux-Arts "Palazzo Falson"

Deuxième palais le plus ancien de Mdina, ce magnifique palais du XIIIe siècle est un exemple du style sicilien-normand. Ce palais médiéval typique était le siège de la noblesse maltaise et est maintenant un musée ouvert au public. Inhabituel parmi les palais historiques, il présente une décoration originale avec des tapis orientaux, des meubles anciens et de belles peintures.

Bibliothèque contient plus de 4500 livreset dans la cuisine, vous pouvez trouver du vieux matériel de cuisine. Chacun des artefacts présentés à l'exposition est une œuvre d'art. Les principales pièces de la collection du palais comprennent des peintures de Sir Anthony Van Dyck, de Nicholas Poussin et de Mattia Preti, peintre du XVIIe siècle, et le plus célèbre peintre de Malte. Il existe également une variété impressionnante de bijoux, de diamants et d'antiquités telles que les anciennes pièces de monnaie romaines.

Monastère des carmes

Caché derrière une élégante façade baroque se trouve le centre spirituel de l'un des plus importants édifices religieux de Mdina.Le monastère des Carmélites, construit entre 1660 et 1675, est toujours un monastère en activité géré par l'Ordre des Frères de la Bienheureuse Vierge Marie. Les excursions conduites par le moine conduisent les visiteurs au réfectoire (où les moines partageaient habituellement les dîners en silence, écoutant la Parole de Dieu), à la cuisine et à l'église typique du moine. Dans les chapelles, vous pouvez voir les chefs-d'œuvre de l'art des 17ème et 19ème siècles.

L'église est considérée comme l'une des plus importantes créations architecturales baroques de Malte. Les visiteurs peuvent participer aux prières quotidiennes et à la messe dominicale.

Dans la tradition monastique de l'hospitalité, un restaurant a été ouvert ici, un endroit magnifique et calme avec des plafonds peints d'origine. Le menu propose des spécialités régionales maltaises et d'autres plats méditerranéens.

Musée de la cathédrale

Le musée de la cathédrale est situé sur la même place élégante que la cathédrale, non loin du palais de l'archevêque. Un billet pour la cathédrale Saint-Paul comprend l’entrée au musée de la cathédrale. Installé dans un séminaire, un beau bâtiment dans les meilleures traditions baroques, érigé entre 1722 et 1742, le musée stocke des objets d'art d'église.

Vous pouvez également y voir des documents du 15ème siècle, y compris les archives de l'inquisiteur. Le musée présente de nombreux chefs-d’œuvre de la peinture européenne, notamment d’Espagne. À noter également la sculpture sur bois d’Albrecht Durer.

Place du bastion

Sur cette place, vous pouvez voir des bâtiments élégants construits en grès doré avec des portes lumineuses et des batteurs en bronze. Cela vaut le temps d'admirer les panoramas des environs. Les terres agricoles situées sur les collines s'étendent jusqu'à la mer Méditerranée. Même au loin, vous pouvez voir le dôme du pont. Près de la place du Bastion dans la rue se trouve le Palazzo Santa Sofia. Il est considéré comme l'un des palais les plus anciens de Malte et constitue le bâtiment médiéval le mieux conservé. Une date sur la plaque commémorative de cette succession indique que la structure date de 1233. L'étage supérieur a été ajouté en 1938.

Musée d'Histoire Naturelle

Le musée d'histoire naturelle de Mdina est situé dans le palais principal de la justice, un impressionnant bâtiment du XVIIIe siècle. Le palais a été conçu dans le style baroque parisien. Les collections de la section géologie et paléontologie sont particulièrement nombreuses: plus de 10 000 roches et minéraux différents, ainsi qu’une excellente collection de minéraux. Parmi les autres objets exposés figurent des oiseaux, des poissons, des coquillages, des insectes et des mammifères. La collection du musée contient les plus gros calmars trouvés dans les eaux maltaises.

Musée de la torture

Près de la porte principale de Mdina, ce musée illustre l’histoire de la vie carcérale dans la ville. L'enquête comprend des chambres souterraines autrefois occupées par des prisonniers. Les scènes de torture ont été recréées, ce qui montre la cruauté des prisons maltaises de l'époque médiévale. Ce musée montre le côté le plus sombre du passé de Malte.

Palais de Piro

L'entrée de ce palais est incluse dans la visite du musée de la cathédrale. L'exposition comprend un large éventail d'objets, dont des outils de dentelle traditionnels, du matériel de menuiserie et même du fer antique.

Il accueille également des expositions d'art temporaires, des manifestations culturelles telles que des concerts de musique classique. Les visiteurs peuvent se détendre dans le magnifique café et bistro situé au rez-de-chaussée et dans la cour de l'immeuble. La terrasse du café offre une vue imprenable sur le village maltais près de Mdina, des collines à la mer.

Chapelle Sainte Agathe

La plupart des rues secondaires calmes de la ville mènent à des chapelles cachées à l'architecture remarquable et à des œuvres d'art. La chapelle Sainte-Agathe est un petit lieu de culte qui abrite un autel décoratif avec une image de Sainte-Agathe dans un cadre doré. La chapelle Sainte-Agathe a été fondée en 1410 et a été reconstruite en 1695 après un tremblement de terre qui a endommagé le bâtiment. La chapelle a servi de refuge aux réfugiés pendant la guerre.

Musée des Chevaliers de Malte

Les Chevaliers de Saint-Jean ont gouverné Malte de 1530 à 1798. Ils ont défendu le pays contre les envahisseurs musulmans, construit quatre cités médiévales et façonné la vie culturelle des maltais. The Knights of Malta est une série de stands avec un spectacle audiovisuel qui parle de la fondation de l'Ordre et des croisades.

Howard Gardens

Howard Gardens sont situés dans un endroit calme près de Mdina, où vous pourrez profiter d'une vue magnifique sur la région. Le plus grand jardin du pays, il a été nommé d'après le Premier ministre de Malte. Cet endroit situé à proximité immédiate de la villa romaine forme une frontière conditionnelle entre deux villes. En visitant les jardins, vous pourrez voir les champs d'orangers, un terrain de football, un court de tennis, des arbustes et vous promener sur des sentiers de randonnée.

Chapelle Saint-Nicolas

La construction de cette chapelle a été construite en 1685. Il a remplacé un temple beaucoup plus ancien. Lorenzo Gafa a élaboré un plan pour la croix grecque et le magnifique dôme. Malgré ses mérites architecturaux, la chapelle est malheureusement en mauvais état et doit être reconstruite.

Eglise Saint-Pierre

L'église, dédiée à Saint-Pierre, consiste en une nef sans bas-côtés à voûte d'ogives datant de la fin du XVIe siècle. Sur l'aile est se trouve un petit autel encadré par de grands pilastres. À l'extérieur, un fronton est formé d'un toit incliné. Sur la façade ouest, le fronton est encadré par une corniche derrière laquelle se trouve le clocher.

Le spectacle "L'expérience Mdina"

Dans la ville, vous pouvez regarder un spectacle audiovisuel spectaculaire de trente minutes - une excellente façon de commencer votre journée à Mdina. Dans le musée, vous pourrez en apprendre davantage sur les batailles, les histoires solennelles de cette ville magnifique et de ses habitants avant la construction de la nouvelle capitale, La Valette, au XVIe siècle.

Comment s'y rendre

Vous pouvez vous rendre à Mdina depuis la Fédération de Russie de manière combinée: avion + bus. Maintenant, je vais parler de cette option plus en détail.

À Malte, il n'y a qu'un seul aéroport, il est situé dans le sud de l'île. Si vous voyagez en provenance de Russie, la première chose à faire est d’utiliser le vol direct de la compagnie aérienne nationale maltaise, Air Malta.

Vol direct

Elle a des vols non seulement de Moscou, mais aussi de Saint-Pétersbourg et parfois d'Ekaterinbourg. Mais à mon avis, ce n'est pas toujours l'option la plus réussie. Premièrement, les vols directs sont souvent plus chers que les vols de correspondance d'autres compagnies aériennes, à moins qu'Air Malta ne propose une offre spéciale. Deuxièmement, Air Malta connaît des difficultés financières depuis plusieurs années. Tout peut donc arriver, ils peuvent également annuler un vol. Mais si votre objectif est un vol direct, alors c'est la seule option.

En hiver, Air Malta propose des vols une fois par semaine, et en été 7 fois en été, le temps de trajet est un peu plus de 4 heures et le prix des billets aller et retour est à partir de 180 EUR. Les options de billets peuvent être trouvés ici.

Vol amarré

D'après mon expérience et l'expérience de nombreuses compagnies aériennes, l'option la plus économique est de faire appel à Turkish Airlines avec une correspondance à Istanbul. L'été dernier, nous avons réussi à aller et venir pour 230 EUR ou 16 000 roubles. Le temps de trajet est d'environ 6 heures. En règle générale, si vous souhaitez économiser de l'argent, Internet vous aidera à rechercher des options de connexion.

Prix ​​du billet

Les billets pour n'importe quel bus, à l'exception des vols de nuit spéciaux, coûtent en été 2 et en hiver 1,5 EUR / vous pouvez voyager avec un seul billet pendant 2 heures avec un nombre quelconque de transferts. Si vous êtes arrivé à Malte depuis moins de 2 semaines, je vous conseille d'acheter une carte de voyage. Il existe 2 options: un billet à 15 EUR pour 12 voyages de durée indéterminée et un billet à la semaine pour un nombre illimité de voyages à 21 EUR.

Quand est la saison Quel est le meilleur moment pour partir?

Si vous comparez les saisons, je ne dirais pas qu'une saison est meilleure ou pire pour un voyage à Mdina. C’est une petite ville ancienne compacte, bien que l’ancienne capitale, abrite des maisons - elles sont identiques à tout moment de l’année. Les plantes qui sont sont à feuilles persistantes. Les saisons ne diffèrent que par le nombre de personnes dans les rues. Vous pouvez voir des visites de Malte depuis la Russie ici.

Mais quelle que soit la période de l'année où vous venez à Malte, assurez-vous de vous rendre à Mdina après le coucher du soleil, lorsqu'il fait complètement noir. Pas nécessairement la nuit (il peut y avoir des problèmes de retour), l’essentiel est d’être dans le noir. En été à Malte, les heures à 21 heures sont déjà une vraie nuit et en hiver, il fait noir beaucoup plus tôt. Mdina la nuit n'est qu'un conte de fées.

Les maisons en grès jaune jaunâtre, illuminées par de rares lanternes, ont une apparence complètement différente de celle du jour: j'aime regarder des sculptures, des sculptures sur les façades et même la texture de la pierre - tout est plus visible.

Le seul hôtel de Mdina est un cinq étoiles et n’est absolument pas bon marché à n’importe quel moment de l’année. Pour être honnête, je n’ai pas remarqué que les prix étaient très différents selon la saison. Ce n'est pas l'endroit où les touristes moyens se vident.

Mdina en été

J'aime aller à Mdina pendant les journées les plus chaudes, mais pas parce que c'est mieux à l'époque, mais parce que la chaleur est plus facile à Mdina que dans toute autre ville ou village de Malte.

Comme vous le verrez, l'ancienne capitale de Malte se dresse sur une colline assez haute et souffre donc des vents de tous les côtés. Par conséquent, la même température est mieux tolérée à Mdina, à savoir + 28–38 ° C.

Et ce n’est pas tout. Les Arabes, qui ont reconstruit la capitale de l’île pour eux-mêmes il ya 12 siècles, l’ont planifiée conformément à leurs propres idées, de sorte que la ville soit facile à défendre.

Les rues sont étroites et sinueuses pour que vous puissiez vous cacher derrière les virages et tirer à l’arc. Et pour nous c'est bien car dans ces rues il y a presque toujours une ombre.

Bien sûr, il ya plus de touristes à Mdina en été qu’à tout autre moment de l’année, mais je ne peux pas dire que cela m’ait déjà dérangé. Il est relativement encombré uniquement dans la rue principale et sur la terrasse d’observation sur le mur de la forteresse, où l’on peut voir la plus grande partie de l’île, mais en même temps, comme je l’ai déjà écrit, c’est toujours calme.

Mais dans les rues adjacentes, vous pouvez rencontrer un maximum de deux à trois personnes. Je ne sais pas où tout le monde va, mais c’est. Un autre mystère de Mdina.

Mdina en automne, printemps et hiver

En dehors de l'été, il y a moins de touristes dans l'ensemble de Malte, moins à Mdina, et la ville silencieuse sera encore plus calme. Il me semble que cela a son propre charme. Mais il y a aussi des inconvénients. De l'automne au printemps, l'île est plus ventée et Mdina, comme je l'ai dit, se dresse sur une colline. Si en été vous vous réjouissez du vent, alors par temps froid il n’est pas si bon. En hiver, la température peut même descendre à +5 ° C et, par temps froid record, à +1 ° C.

Vous dites que comparé aux gelées russes, il fait chaud? Je ne suis pas d'accord Avec une humidité élevée et, surtout, des vents forts, le froid pénètre jusqu'aux os.

Mais en général, je dirais que les saisons à Mdina ne sont pas très différentes les unes des autres. Jugez par vous-même: à Mdina, il y a des arbres qui ont une fois, deux fois et sont coupés pour fleurir et devenir verts, ou inversement, il n'y a rien qui vole avec un feuillage jaune, et les maisons et les rues sont les mêmes à tout moment de l'année. J’ai visité Mdina à l’automne, en hiver, au printemps et sur les photographies, je ne peux pas distinguer une époque de l’autre, si ce n’est sous les vêtements des personnes. Et même cela n’est pas un indicateur: j’ai rencontré des Anglais résistants au froid qui marchaient allègrement sous la pluie froide en shorts et en sandales. L'exception n'est peut-être que la période de Noël.

En décembre, des couronnes traditionnelles de branches d’épinettes apparaissent sur certaines portes, artificielles bien sûr, mais vous n’y trouverez pas d’ornements particulièrement magnifiques, les aristocrates préfèrent la retenue.

Zones Où est le mieux vivre

Avec toute ma sympathie pour Mdina, je n’y habiterais pas. Mdina est bien pour une courte visite, mais pas pour la vie: c'est très calme là-bas. Et pour des voyages indépendants autour de l'île, aussi, n'est pas l'endroit le plus pratique. En comparaison avec La Valette, où se trouve le terminal de bus principal, ou Bugibboy et Aura, les bus passant par Mdina sont peu nombreux, les itinéraires sont longs et sinueux, de sorte que la route menant à tout point intéressant de l'île prendra beaucoup de temps.

Mdina est minuscule par rapport aux normes modernes, il me faut environ 10 minutes, peut-être 15 minutes, pour aller à pied de la porte principale à Bastion Square, c’est-à-dire du mur opposé. Par conséquent, les concepts de centre et de périphérie ne sont pas applicables à Mdina. Pour la même raison, il n’ya pas d’endroits à Mdina où il est dangereux de s’immiscer.

Il n'y a qu'un seul hôtel à Mdina, le 5 étoiles The Xara Palace Hotel, le prix correspond au niveau et s'élève à environ 300 EUR par jour. Les offres de cet hôtel sur différents sites peuvent être consultées ici, et je préfère réserver à la réservation.

L’hôtel est petit et beau, je ne suis pas allé à l’intérieur, je viens de boire du café dans un café en plein air de cet hôtel.

Il y a aussi des appartements de luxe Guard Tower, composés d'une seule pièce; l'hébergement ne coûte «que» environ 120 EUR par jour, par exemple un petit appartement avec balcon. Dis cher? Eh bien, la ville des aristocrates.

Vous pouvez également voir les prix des appartements ici.

Les principales attractions. Que voir

En ce qui concerne les curiosités, je dirais que la principale attraction de Mdina est Mdina elle-même: des palais, des rues latérales avec des murs aveugles, toute l’atmosphère. Vous pouvez simplement venir dans cette ville fortifiée et vous promener dans les rues sans entrer dans un musée ou lire un seul panneau, et ce sera déjà intéressant. Mais si vous voulez des vues, comme on dit à Odessa, "je les ai".

Palazzo Falzon

À mon avis, le plus intéressant de tous les bâtiments médiévaux de Mdina. C'est-à-dire que je n'exclus pas la possibilité que les palais des familles Inguanets et Testaferrat soient beaucoup plus intéressants à l'intérieur, mais ce sont des résidences privées et ils ne sont pas autorisés à les regarder pour rien. Et vous pouvez venir au Palazzo Falzon comme un musée - la maison a des meubles anciens, les peintures murales ont été conservées aux plafonds - et certaines expositions de la vie antique y sont souvent organisées. Je me souviens que j'étais à l'exposition de vieilles bouteilles de parfum, une autre fois, il y avait de vieux fans. Parfois, avec un peu de chance, vous pouvez assister à une conférence sur l’architecture de Malte, par exemple.

Ce n'est pas visible de la rue, mais au milieu du palais se trouve une jolie cour.

Le Palazzo Falzon est ouvert du mardi au dimanche de 10h à 17h, sauf les jours fériés. Un billet coûte 10 EUR, pas cher, mais ce prix comprend un audio-guide en anglais. Les enfants de 6 à 12 ans sont gratuits. Pour une raison quelconque, ils ne sont pas autorisés à aller moins de 6 ans.

Place du bastion

Il s’agit d’une petite plate-forme située à la limite supérieure du mur de la forteresse, qui permet de voir une bonne moitié de Malte par beau temps. Le trouver est très simple: entrez Mdina et longez la rue principale portant le nom imprononçable de Villegaignon jusqu'à Bastion Square, juste à côté du mur de la forteresse du côté opposé à la porte principale. Cela ne vous prendra pas beaucoup de temps, car la rue principale de Mdina n’est que de 500 mètres de long, il ne vous reste plus qu’à gravir des marches raides et le tour est joué! - Vous êtes sur le mur de la forteresse.

Trois spectacles audiovisuels L'expérience Mdina, Les Chevaliers de Malte et le Moyen Âge

À Malte, les spectacles de la série de "spectacles audiovisuels" sont courants. Il y en a au moins trois à Mdina, il y a des spectacles de ce genre à La Valette. Ils sont disposés à peu près les mêmes, diffèrent par le sujet.

Dans de tels endroits, les visiteurs sont lancés par lots, comme une séance de film. Vous passez par une enfilade de salles, dans chaque poupée à hauteur humaine, dans un décor réaliste, jouez une scène de l’histoire de Malte. Tout cela est accompagné de mots, de musique appropriée, de bruit. Presque un sens de la réalité. Selon la description, cela peut sembler quelque peu primitif, mais en réalité intéressant, en tout cas, je ne le regrettais pas.

Je dirai tout de suite à propos des trois: vous n’avez pas à les chercher à Mdina, chaque touriste et chaque personne qui ressemble à un touriste sont presque saisis par les mains de filles en costumes nationaux maltais, qui offrent des brochures de ces trois spectacles. Les livrets contiennent également un schéma expliquant comment s'y rendre, mais si vous le demandez, vous êtes même escorté jusqu'à la porte.

Expérience Mdina

Situé dans un ancien hôtel particulier sur la place Mesquita

Apprendre l'histoire de Mdina grâce à un tel spectacle est, à mon avis, bien plus intéressant que de l'écouter de la bouche du guide ou de le lire. La période la plus amusante, à mon avis, a été celle où des chevaliers («venus en grand nombre») sont venus à Malte et ont essayé d'établir des relations avec l'aristocratie locale.

Les chevaliers de malte

Il est clair que cette émission raconte l’histoire de l’Ordre des Hospitaliers à Malte.À mon avis, sur les trois spectacles, c'est le plus enfantin, bien que, comme je l'ai dit, ils intéressent également les adultes.

Situé à la Casa Magazzini

Contrairement à d'autres spectacles, ce n'est pas un palais, mais les locaux d'un ancien entrepôt du temps des chevaliers.

La seule attraction qui fonctionne 7 jours sur 7, sauf les jours fériés. Le spectacle est ouvert de 10h à 17h, un billet adulte coûte 6,5 EUR, un billet enfant 3 EUR.

Medieval Times (MedievalTimes)

Ce spectacle est situé dans le palais Costanzo sur la rue centrale de Mdina.

Parmi les trois spectacles, cela m'a semblé le plus intéressant, peut-être parce qu'il est moins lié spécifiquement à Malte et à Mdina et concerne la vie médiévale en général. La devise de ce spectacle est «Entrez dans le passé», telle qu'elle est.

Le spectacle est ouvert du lundi au samedi de 10h à 16h30. Le billet adulte coûte 5 EUR, les enfants 3 EUR.

Carmelite Priory and Church

La belle église, ouverte aux visiteurs gratuitement, ressemble à un petit musée où vous pouvez voir les vraies cellules dans lesquelles vivaient les moines de l’ordre des Carmes et le réfectoire.

Dans un petit café du prieuré, j'aime le gâteau aux carottes. Les heures d'ouverture sont incompréhensibles et ne sont pas écrites vraiment nulle part.

Musée à la cathédrale

Ou le musée de la cathédrale de Mdina. Si vous faites face à l'entrée de la cathédrale, le musée est situé à droite.

Ne me considérant pas comme un fan des musées religieux, je n'y suis allé que parce que le billet d'entrée à la cathédrale est valable pour entrer dans le musée de la cathédrale. De mon point de vue amateur, de nombreuses expositions n’intéressent que les spécialistes étroits ou les grands amants, par exemple une collection d’outils de menuiserie. Mais! Il s'est avéré que ce musée possède une collection d'estampes, notamment Rembrandt et Durer! Mais c'est déjà une valeur globale. Alors je le recommande. Le musée fonctionne aux mêmes heures que la cathédrale, un seul billet.

Il n'y a pas de parcs à Mdina et il n'y a pas beaucoup d'arbres avec des arbres. Il y a plusieurs arbres sur la place du Bastion et, à certains endroits, un à la fois. Mais il y a un parc en dehors des murs de la ville, plus précisément sous les murs de la forteresse, où il y avait autrefois un fossé.

Attention! Je ne vous conseille pas de rester tard dans ce parc, ils l'enferment pour la nuit. Une fois, une famille maltaise a été enfermée à tort, ce qui a même été rapporté dans le journal principal de l’île, Times of Malta.

Que voir en 1 jour

Tout ce qui se trouve à Mdina (sans compter les musées) peut être visionné en une journée. Je pense, même à une demi-journée rester en dedans. À moins que les trois émissions audiovisuelles soient un peu à la fois, vous pouvez en choisir une, elles sont équivalentes. Le schéma d'inspection de Mdina est simple:

  • Nous entrons dans la ville par la porte principale. À quelques mètres à notre droite, il y aura une porte pour l'office du tourisme. Dans l'après-midi il est toujours ouvert, il est impossible de ne pas le trouver.
  • Nous y prenons une carte de Mdina et des brochures avec des descriptions de spectacles audiovisuels. Et puis nous longeons la rue principale et regardons autour de nous. C'est vrai. À Mdina, le principal moyen d’explorer la ville est de jeter un coup d’œil littéral. Parce que chaque maison y est intéressante.
  • Tout d'abord, à notre gauche se trouve le manoir de la plus ancienne famille aristocratique d'Inguanez avec de beaux balcons et d'intéressantes poignées de porte,

  • Un peu plus loin, du côté opposé, se trouve le manoir Testaferrat avec une double porte rouge et des poignées intéressantes.

  • Et ainsi de suite. Dans 5 minutes ou plus, selon la durée de votre prise de vue, nous serons déjà au cœur de Mdina, sur la place principale de Saint-Paul. Si la cathédrale est ouverte, achetez un billet et partez. Ensuite, nous allons au musée de la cathédrale. Tout cela prendra environ une heure et demie.
  • C'est l'heure de manger. Nous allons un peu plus loin en contournant le palais Sofia et nous nous trouvons près du prieuré des Carmélites. Nous allons au Prieuré, s'il est ouvert là-bas, cela nous prendra environ 20 minutes, puis tournons à droite dans le café du Prieuré. Si l'église est fermée, alors nous allons directement au café, il sera ouvert de toute façon.
  • Après avoir mangé, nous retournons dans la rue principale et allons plus loin en continuant de regarder autour de nous. Après environ 5 minutes, nous nous dirigerons vers la place du Bastion, où nous nous lèverons vers le bord supérieur des remparts et examinerons les environs.

C'est tout, nous avons traversé Mdina. Il n'y a pas d'autre programme, mais le plaisir commence: nous explorons les rues latérales. Depuis Bastion Square, vous pouvez tourner à gauche. Vous retournerez bientôt à la cathédrale, uniquement de côté. Vous pouvez revenir dans la même rue principale, mais maintenant vous pouvez changer de rue. Et vous pouvez - et je pense que c'est la meilleure option - longer le mur de la ville, en regardant dans les rues latérales ou en y tournant, mais si vous vous éteignez, vous retournerez dans la rue principale. En général, plus loin - complète la liberté d'action. Lorsque vous vous promenez dans les rues, assistez à l'un des spectacles audiovisuels, vous rencontrerez certainement leurs aboyeurs.
Avant de rentrer chez vous, revenez sur la place du Bastion et de là, vous pourrez facilement rejoindre le café Fontanella. Café avec un gâteau au chocolat est une excellente fin à une promenade dans Mdina à mon avis. Et dîner à votre hôtel.

La nourriture Quoi essayer

Il n’ya pas beaucoup d’endroits où manger à Mdina, on peut compter sur les cafés et les restaurants. Mais c'est compréhensible, la ville est minuscule. Il y a des restaurants chers et des cafés très simples, je n'ai pas trouvé d'intermédiaire. Je prends habituellement une collation à Mdina, à la cafétéria, dans un musée ou un spectacle. Le café avec des gâteaux coûte 5 euros.

Je vous conseille de visiter définitivement le café Fontanella, il est situé presque au mur de la ville et offre une vue magnifique sur pas une île (bien que si vous avez de la chance avec une table, certaines des tables sont à l'arrière de la salle). Et là, ils préparent un délicieux muffin au chocolat, que j'ai jamais essayé.

Ils disent l'avoir cuit selon la même recette depuis plus de 40 ans.

Vous pouvez avoir un repas plus ou moins cher à Mdina dans un café avec trois émissions dont j'ai parlé. De plus, dans la rue principale, il y a un café économique Fior di Latte.

Niveau moyen

Café Fontanella (Fontanella Gardens) sur le mur de la ville.

  • De Mondion au Shara Palace Hotel est le plus élégant et le plus cher de Mdina. Snacks 20-30 euros. Plat principal - 25–40 EUR. Desserts dans les environs de 15 EUR.
  • Trattoria AD 1530 à l’hôtel Shara Palace. Salades dans la région de 10 EUR, le plat principal dans la région de 30 EUR, pâtisseries - toutes pour 3,85 EUR. La pizza la moins chère est à 7,50 EUR, la plus chère à 12,50 EUR.
  • Restaurant Medina: entrées environ 10 EUR, soupes environ 8 EUR, pâtes avec différentes sauces 9.50 EUR, plat principal 20-25 EUR.
  • Restaurant Bacchus: collations à moins de 10 EUR, plat principal dans la région de 20 EUR, desserts 5–8 EUR.

J'ai trouvé un seul jour férié à Mdina - une action dédiée au débarquement de Roger de Sicile à Malte, qui a libéré les chrétiens des Arabes. C'était en octobre. Des gens vêtus de vieux vêtements passaient et montaient sur des chevaux, des dessins étaient joués, quelqu'un se battait avec des épées avec quelqu'un ...

Tout est si vague, car ce n’était visible que, mais rien n’a été entendu, et pour comprendre ce qui se passait, ce n’était possible qu’à peu près, et seuls les costumes pouvaient déterminer les personnages. C'est le cas rare où les rues de Mdina n'étaient pas encombrées. Quelque chose de semblable a eu lieu au printemps: la Fête du Moyen Âge (Fête Médiévale). Mais ce que j'ai vu à l'automne ne m'a pas beaucoup inspiré et au printemps, je n'y suis plus allé.

Souvenirs. Quoi apporter en cadeau

Comme je l'ai mentionné, Malte est une très petite île. Et Mdina est encore plus petite. Il n'y a pas de souvenirs maltais spécifiques, qui se trouvent uniquement à Mdina et nulle part ailleurs. Mais ce qui se trouve à Mdina, c'est le grand magasin de verrerie - fabriqué selon les normes maltaises - par les artisans locaux, Mdina Glass. Il est situé à l'entrée même de la ville, vous ne passerez pas par là. Si vous souhaitez apporter quelque chose de verre comme souvenir de Malte, je vous recommande vivement de vous y rendre.

Comment se déplacer en ville

Si vous n'êtes pas un descendant de l'aristocratie maltaise vivant à Mdina (ce que je ne fais malheureusement pas), vous ne serez pas autorisé à entrer en ville en voiture. Par conséquent, vous avez deux options pour vous déplacer dans la ville fortifiée. À pied ou en charrette tirée par un cheval, carrocin. Cela peut être attrayant du point de vue du voyage dans le wagon, mais je ne vous le recommande pas.

Premièrement, la négociation peut débuter avec 50 EUR, bien que le plus souvent offre immédiatement 25 EUR. Deuxièmement, et surtout, les rues de Mdina sont si étroites que vous ne pourrez même pas toutes les traverser, même avec cet ancien moyen de transport. Et je suis sûr que visiter la ville, s'arrêter où on veut, regarder les balcons, les sculptures sur les façades et les poignées de portes est beaucoup plus pratique et agréable à pied. En outre, comme je l’ai déjà mentionné, une randonnée d’un bout à l’autre de la plus longue - rue centrale - Mdina prend environ 15 minutes.

Mdina reste avec des enfants

Si vous êtes à Malte avec des enfants, assurez-vous de les emmener à Mdina. Il est peu probable qu’ils s’intéressent à la cathédrale Saint-Paul, mais ils aimeront certainement les vieilles rues, comme celles d’un film de conte de fées, et les émissions audiovisuelles que j'ai écrites. Il suffit de garder un œil sur les enfants dans les bastions! Il y a partout des indications que vous ne pouvez pas grimper au sommet du mur, mais le mur est large, la partie supérieure est presque horizontale et il arrive que des enfants, en particulier des adolescents, montent parfois. Et tomber. Et il y a une hauteur décente et une pierre en dessous, les chances de survie sont nuls.

Regarde la vidéo: 10 FANTASTIC places to visit in MALTA (Août 2020).

Pin
Send
Share
Send