Voyage

Casa Batlló à Barcelone - Le projet audacieux d'Antonio Gaudi

Pin
Send
Share
Send


Casa Batlló - Un monument architectural inhabituel, situé dans le centre de Barcelone, dans le quartier de l'Eixample, sur l'avenue Passeig de Gracia. Ce bâtiment est un bâtiment résidentiel construit en 1877 et reconstruit en 1904-1906 par le brillant architecte catalan Antonio Gaudi. Casa Batlló est un exemple d'architecture Art Nouveau du début du XXème siècle et une attraction très visitée de la ville. Les barcelonais l'appellent la "Maison des os", car les formes architecturales courbes ressemblent à des parties du squelette d'un animal mythologique.

Faits saillants

Les formes douces «dansantes», une façade semblable à l'étendue de la mer, des couleurs colorées, un décor en mosaïque de céramique et le toit à bosse de la Casa Batlló attirent les yeux des habitants et des touristes depuis plus de cent ans. L'intérieur raffiné n'est pas moins impressionnant: un magnifique lustre solaire, des courbures de balustrades, des meubles et des couleurs chaudes d'inserts en vitrail. Le bâtiment pittoresque, ainsi que d'autres bâtiments modernistes - la maison de Leo Morera et la maison d'Amalieu - forme le célèbre «quartier du désaccord» ou «pomme de la discorde» de Barcelone, qui a reçu ce nom en raison de l'hétérogénéité stylistique des techniques architecturales utilisées ici.

Au début des années 1960, la Casa Batlló a été reconnue monument artistique de Barcelone, puis monument national de la Catalogne. Et depuis 2005, ce monument architectural est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Chaque recoin de ce bâtiment insolite a sa propre histoire et, pour le plus grand plaisir des touristes, Casa Batlló ouvre ses portes à la manière d'un musée. Des visites guidées sont organisées au cours desquelles une mezzanine, un grenier, une terrasse sur le toit, des cheminées célèbres, un patio, un hall spacieux et un élégant escalier avant sont présentés aux clients. Vous pouvez visiter l’attraction de Barcelone tous les jours car elle est ouverte sept jours sur sept.

Batlló Cour

L'histoire de la construction et de la reconstruction de la Casa Batlló

Le bâtiment est apparu à Barcelone en 1877 et a été utilisé comme immeuble d'habitation. En 1903, il fut acheté par la famille du riche propriétaire d'une usine de textile, Josep Ballo y Casanovas. Au départ, Josep et son épouse Amalia voulaient démolir un bâtiment délabré et en construire un nouveau à la place, que l’homme d’affaires se fâchait même avec les autorités de la ville. Mais l'architecte Antonio Gaudi a fait une autre proposition: sauver les principales structures de soutien et procéder à une reconstruction majeure.

Les travaux nécessaires ont été effectués en 1904-1906, et la vieille maison a été transformée de manière inimitable. Gaudi a décidé de maintenir les murs de soutènement adjacents aux bâtiments voisins et a complètement remplacé les façades. Il a complètement reconstruit la façade principale, qui fait face au Paseo de Gracia, ainsi que la façade faisant face à l'intérieur du quartier. En outre, l’architecte a ajouté un sous-sol à la Casa Batlló, reconstruit l’étage inférieur, la mezzanine, le grenier et le dernier étage. Et pour assurer la sécurité incendie, des doubles sorties et un système d'escalier ont été conçus.

Joseph Ballo y Casanovas et son épouse étaient ouverts à l'innovation et ne limitaient en rien le travail d'Antonio Gaudi. Le magnat du textile ne voulait pas que sa maison ressemble à d’autres maisons de la famille Batlló, telles que la Casa Pia, construite à l’angle de la Gran Via et de la Rambla de Catalunya. C'est pourquoi il s'est tourné vers l'architecte qui a conçu Park Guell et lui a demandé d'élaborer un plan audacieux.

Selon des experts explorant le travail d'Antonio Gaudi, c'est avec le travail sur la Casa Batlló qu'une nouvelle étape de sa carrière professionnelle a commencé. Le célèbre architecte n'a plus regardé les décisions des autres peuples, les traditions des styles architecturaux et des autorités, mais l'a créé en se concentrant uniquement sur sa propre intuition et sa vision plastique.

Casa Batlló n'a presque pas de lignes droites ni de symétrie, mais malgré cela, le bâtiment a une apparence holistique et harmonieuse. Sa façade est décorée avec de la pierre de taille extraite sur la colline de Montjuic. Certains pensent que Casa Batllo symbolise un dragon géant. Ce personnage mythologique était aimé de l'architecte et figurait souvent dans ses créations.

Éléments de toit Batlló

Que peut-on voir dans le célèbre bâtiment

Par une large porte, les visiteurs entrent dans le hall spacieux. Cet endroit ressemble aux grottes de fées sous-marines des œuvres de Jules Verne. Les fenêtres du plafond imitent la carapace de tortue, les murs et les escaliers ont des formes arrondies et lisses, et les balustrades en bois sculpté ressemblent à la crête galbée d’un grand animal mythologique.

Escalier au 1er étage Cheminée

Dans la mezzanine, il y a un cabinet du propriétaire de la maison et une cheminée romantique typique de l'époque Art Nouveau. Cette partie de la Casa Batlló abrite également un salon spacieux, composé de trois pièces communicantes. Le salon a un plafond ondulé inhabituel, semblable aux vagues. Toutes les fenêtres de la mezzanine donnent sur le Paseo de Gracia. Elles ressemblent à d’énormes vitrines et, par conséquent, il ya toujours beaucoup de lumière dans la mezzanine.

Depuis le compte personnel de Senor Batllot, vous pouvez accéder à la cour moderniste de la maison, qui a une superficie de 230 m². Il est décoré selon la technique du trencadis, typique de l'architecture du modernisme catalan. Le sol de la cour, ainsi que le parterre de fleurs, sont recouverts d'une mosaïque multicolore «cassée» composée de morceaux de verre et de céramique. La technique du trenkadis a été largement utilisée par Gaudi dans presque tous ses projets architecturaux. En raison des tons chauds de la mosaïque, cette partie de la maison Batlló semble être ensoleillée par tous les temps. C'est pourquoi on l'appelle souvent la «cour des rayons lumineux». Gaudi a imité les jeux d'ombres et de lumières en choisissant habilement les couleurs de la décoration en céramique de la cour.

Balcon sur la façade de l'immeuble Balcon donnant sur la cour (atrium) Grenier de la Casa Batlló

La partie supérieure de la Casa Batllo est occupée par des greniers ou un grenier. Lorsque le bâtiment était résidentiel, les salles de lavage et de stockage se trouvaient ici. Aujourd'hui, le grenier de la maison est complètement vidé. Le grenier est très blanc et joliment éclairé. Les touristes comparent souvent la forme du grenier avec les bords du dragon, qui "repose" sur le toit. Cet effet a été créé par l’utilisation d’arcs paraboliques. Plus tard, Gaudi a appliqué cette technique architecturale à plusieurs reprises dans ses nouveaux projets.

Sur le toit de la maison est une pièce ouverte - asothea. Un architecte talentueux a réussi à lui donner le maximum de personnalité. De la façade, le toit du bâtiment ressemble à une arête de dragon. Sur la terrasse, il y a beaucoup de garnitures décoratives utilisant la technique du trenkadis. En outre, il y a quatre cheminées de poêle, semblables aux champignons inhabituels. En fait, les formes fluides et la conception complexe des cheminées ont également une fonction utilitaire - cette conception empêche le tirage inverse.

La décoration décorative de la maison Batlló - produits forgés, carreaux émaillés et superbes vitraux - a été créée par les meilleurs artisans du début du XXe siècle. Les meubles que l'architecte a utilisés pour les intérieurs sont maintenant visibles dans sa maison-musée du parc Guell à Barcelone.

Casa Batlló est particulièrement belle à la lumière du soir. Au crépuscule des rues, il ressemble à un palais fabuleux.

Informations utiles pour les touristes

La Casa Batlló est ouverte toute l'année, sept jours sur sept, de 9h00 à 21h00. Les derniers visiteurs sont admis jusqu'à 20h00. Il y a une boutique de souvenirs au rez-de-chaussée de l'immeuble.

Les enfants de moins de 7 ans peuvent visiter l’attraction gratuitement. Un billet pour adultes coûte 22,5 euros et pour les plus de 65 ans, étudiants et enfants de 7 à 18 ans: 19,5 euros. Les billets d'entrée peuvent être achetés en ligne ou localement. À première vue, le prix peut sembler un peu trop cher. Mais il convient de noter que la célèbre maison est une propriété privée, est entretenue exclusivement par des touristes et ne reçoit aucune subvention du budget de la ville.

Pour inspecter la Casa Batlló avec le moins de visiteurs, vous devez vous y rendre le matin, pendant la sieste de jour (vers 15 heures) ou le soir.

Fragments de la façade de l'immeuble

Comment s'y rendre

La Casa Batlló se trouve dans le centre de Barcelone, au 43 Passeig de Gràcia, et vous pouvez y accéder de différentes manières. Les bus touristiques à deux étages «Barcelona Tourist Bus» passant par les routes du Nord et du Sud passent près du célèbre bâtiment. Les bus H10, V15, 7, 22 et 24 s'arrêtent également devant la maison.

Si vous arrivez à la Casa Batlló en métro, vous devrez descendre à la station Passeig de Gràcia. Des trains de trois lignes la traversent - L2, L3 et L4. Les trains RENFE passent également par la gare Passeig de Gràcia.

Informations générales et brève histoire

La Casa Batlló à Barcelone est un monument architectural inhabituel situé dans le centre de la ville. L'histoire de ce lieu a commencé en 1877 avec la construction d'un immeuble d'appartements ordinaire, conçu par le célèbre architecte espagnol Emilio Sala Cortes pour le magnat du textile Josep Ballo y Casanovas. À cette époque, le Paseo de Gracia, sur lequel se trouve en fait ce bâtiment, est progressivement devenu la principale voie d’accès, sur laquelle presque toute la crème de la société barcelonaise a rêvé de s’installer. Ballot est l’un d’eux. Il a non seulement donné son nom à la maison, mais en a fait une des attractions les plus célèbres d’Espagne. Après avoir vécu dans ce manoir pendant près de 30 ans, Josep a décidé que le bâtiment, qui était déjà luxueux, nécessitait une transformation majeure, qui devrait être complétée par Antonio Gaudi, étudiant et disciple de Emilio Cortes. Et pour ne pas avoir la moindre chance de refuser de travailler, le propriétaire de la maison a donné au talentueux maître une liberté absolue.

Selon la conception initiale, le bâtiment devait être démoli, mais Gaudi n'aurait pas été le plus grand architecte de son temps s'il n'avait pas contesté non seulement Joseph Ballo, mais aussi lui-même. Il décida de changer de plan et, au lieu de construire un nouveau bâtiment, de reconstruire complètement l'ancien. Le travail a duré deux ans, après quoi une structure complètement différente est apparue à la cour des habitants de Barcelone - avec une façade renouvelée au-delà de toute reconnaissance, une cour agrandie et des locaux intérieurs modifiés, dont l'intérieur pouvait concurrencer les œuvres d'art les plus célèbres. En outre, Gaudi a ajouté plusieurs nouveaux éléments - le sous-sol, la mezzanine, le grenier et le dernier étage. L'architecte s'est également occupé de la sécurité de ses clients. Ainsi, en cas d'incendie, il a conçu plusieurs doubles sorties et tout un système d'escaliers.

En 1995, la famille Bernat, qui a pris possession de l'immeuble au milieu des années 60, a ouvert au grand public les portes de la maison de Casa Batlli. Depuis lors, il organise régulièrement non seulement des excursions, mais également divers événements sociaux. Casa Battlo est actuellement le monument des arts de Barcelone, le monument national et le site du patrimoine mondial de l'UNESCO dans la section «Créations d'Antonio Gaudi».

Architecture du bâtiment

Les gens disent que l'apparence du musée reflète presque littéralement la légende de Saint-Georges, qui plonge un énorme dragon avec son épée. En effet, en regardant la photo de la maison de Batlló, on peut facilement remarquer que son toit ressemble au personnage mythologique bien aimé de Gaudi, les conduits de cheminée sont le manche d’une lame couronnée de la croix de George, et les petites galeries d’origine sont les ossements de nombreuses victimes qui se sont retrouvées dans les griffes d’un terrible monstre.

Les colonnes de la mezzanine sont décorées d'os et de crânes. Certes, on ne peut deviner leur forme qu'avec un examen minutieux de la surface. L'effet est renforcé par une “échelle” en mosaïque en carreaux de céramique brisés, utilisée pour la décoration murale. En fonction du temps et de l'intensité lumineuse, il scintille de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel - du doré au vert foncé.

La cour de la maison était décorée de la même manière. La seule différence est que Gaudi a utilisé différentes nuances de bleu, de blanc et de bleu pour le décorer. Grâce à la distribution judicieuse de ces tuiles, le maître a pu créer un jeu spécial d'ombre et de lumière dont l'intensité diminue à chaque étage.

Une autre caractéristique de Casa Battlo est l'absence totale de lignes droites. Elles ont été remplacées par des boucles courbes, ondulées et cintrées présentes dans presque tous les éléments décoratifs de la façade. L'un des exemples les plus frappants de cette technique est les fenêtres cintrées du premier étage, qui commencent presque au sol et sont ornées d'un élégant motif en mosaïque. Ils disent qu'ils ont un panorama magnifique sur les rues de Barcelone.

Les petits balcons rappelant la partie supérieure du crâne avec des orbites au lieu de volets ne provoquent pas moins d'excitation. Eh bien, le dernier élément de la Maison des ossements, conçue par Antonio Gaudi, est un toit inhabituel qui, en plus de son objectif direct, a également une fonction esthétique importante. Les éléments principaux de cette conception sont les cheminées de fours en forme de champignons et l’asothea, une petite pièce ouverte utilisée comme plate-forme d’observation.

Les formes douces et la conception complexe rendent ce bâtiment magnifique à tout moment de la journée, mais il est particulièrement impressionnant en fin de soirée, lorsque le ciel est illuminé par le soleil couchant et que de nombreuses lumières sont allumées dans les rues de Barcelone.

Ce qu'il y a dedans

Les créations d'Antonio Gaudi sont connues dans le monde entier pour leurs détails incroyablement précis et leurs intrigues originales. Casa Batlló à Barcelone ne fait pas exception. Les meilleurs maîtres de cette époque travaillaient sur ses intérieurs. Les vitraux ont été fabriqués par le souffleur de verre Jusep Pelegri, éléments forgés - frères Badia, tuiles - P. Puzhol et S. Ribot.

À l'intérieur de la maison des Batlló, ainsi qu'à l'extérieur, vous pouvez voir les «écailles de dragon», les «os» et un grand nombre de fausses fenêtres. Une attention particulière doit être portée aux plafonds - ils ressemblent à du tissu froissé. Sur le sol bordé de motifs de carreaux colorés. De nombreux touristes sont impressionnés par le lustre solaire. Le bâtiment a les locaux suivants:

  1. Bureau personnel de l'ancien propriétaire d'une usine de textile, située dans la mezzanine. Ceci est une petite mais très belle salle à partir de laquelle vous pouvez entrer dans le patio. Fait intéressant, grâce à l’utilisation de couleurs chaudes dans la décoration des murs, cette partie de la maison est toujours remplie de soleil.
  2. Salon Dans cette salle, les hôtes ont reçu des invités et ont organisé des dîners. L'intérieur est remarquable par le fait qu'il y a d'immenses vitraux qui donnent sur le Paseo de Gracia. Il faut également faire attention au plafond - cela ressemble à du papier ondulé.
  3. Le grenier. C'est la pièce la plus lumineuse et la plus minimaliste de la maison. Il y avait une buanderie, mais maintenant il y a une table.
  4. Asothea est un espace ouvert sur le toit de la Casa Batlló. Il n'y a pas de destination directe pour cette partie de l'immeuble, mais les propriétaires aimaient s'y détendre le soir. Faites attention à la conception des cheminées - elles ressemblent à des champignons.

Les photos prises à l'intérieur de la Casa Batlló sont impressionnantes. Par exemple, les meubles, dont une partie est encore dans le bâtiment actuel, ont été conçus et fabriqués personnellement par Antonio Gaudi. Il s’agit de doubles chaises en bois, d’élégantes tables françaises et de lampes avec vitrail.

Informations pratiques

La Casa Batlló Antonio Gaudi, située au: Passeig de Gracia, 43, 08007 Barcelone, est ouverte tous les jours de 09h00 à 21h00 (la dernière entrée du musée a lieu une heure avant sa fermeture).

Le coût d'un billet adulte ordinaire dépend du programme de la visite:

  • Visite à la Casa Batlló - 25 €,
  • «Nuits magiques» (excursion nocturne + concert) - 39 €,
  • “Soyez le premier” - 39 €,
  • Visite théâtrale - 37 €.

Les enfants de moins de 7 ans, les membres du club Super 3 et la personne accompagnant un visiteur aveugle ont droit à une entrée gratuite. Les étudiants, les mineurs de 7 à 18 ans et les personnes de plus de 65 ans ont droit à une réduction. Pour plus d'informations, visitez le site officiel -www.casabatllo.es/en/

Les prix sur la page sont pour Octobre 2019.

Faits intéressants

Il y a beaucoup de faits liés à la Casa Batlló en Espagne. En voici quelques unes:

  1. Peu de gens le savent, mais Casa Battlo et la marque Chupa Chups appartiennent à la même personne. Enrique Bernat a acquis la société pour la production de célèbres sucettes dans les années 90. 20 cuillères à soupe
  2. Antonio Gaudi n'était pas seulement engagé dans la reconstruction de la Maison des ossements, il avait également créé la plupart des meubles qui s'y trouvaient. On trouve des traces de son travail sur des chaises, des armoires, des poignées de porte et d'autres éléments de l'intérieur.
  3. Dans la compétition pour les meilleurs bâtiments de Barcelone, l'une des principales attractions de la ville a été perdue devant Condal. Le propriétaire du musée a expliqué sa défaite par le fait qu'il n'y avait aucun fanatique du modernisme parmi les jurés.
  4. La Casa Batlló fait partie intégrante du soi-disant «quartier de la discorde», un complexe architectural unique qui a vu le jour grâce à la forte concurrence entre les différents mètres de l'architecture.
  5. Les carreaux, les carreaux pour les panneaux de mosaïque, les produits en fer forgé et les autres éléments décoratifs présents dans la conception du complexe ont été créés par les meilleurs maîtres d’Espagne.
  6. En tant qu'un des symboles principaux de Barcelone, la Casa Battlo n'est complètement pas financée par l'État. Ce n’est probablement pas la raison pour laquelle le faible coût des billets d’entrée est lié.
  7. Les historiens de l'art affirment que le travail sur ce projet a été un tournant dans le travail de Gaudi. Après cela, le célèbre architecte a finalement abandonné tous les canons et a commencé à compter sur sa propre vision et son intuition. Et il est devenu la seule création de l'architecte légendaire, faite dans le style du pur modernisme.

Conseils utiles

Lorsque vous vous rendez à la Maison des ossements, n'oubliez pas de lire un certain nombre de recommandations utiles:

  1. Vous voulez explorer l’une des principales créations de Gaudi dans une solitude relative? Arrivez tôt le matin, pendant la sieste dans la journée (vers 15 heures) ou plus près de la soirée - les visiteurs sont beaucoup moins nombreux à cette heure-là que, par exemple, au plus fort de la journée.
  2. Il existe de nombreux endroits à Casa Battlo où vous pouvez faire de belles photos plutôt inhabituelles, mais la terrasse d'observation sur le toit et un petit balcon au dernier étage équipé d'une caméra professionnelle sont considérés comme les meilleurs. Certes, pour ces photos de la Casa Batlló à Barcelone, vous devrez payer un certain montant.
  3. Afin de ne pas perdre votre temps en vain, achetez un billet avec un laissez-passer rapide - avec celui-ci, vous manquerez de tour. Une alternative à lui serait un billet pour une visite théâtrale. En passant, ils ne peuvent être achetés qu'en ligne.
  4. Vous pouvez emporter des objets personnels dans le magasin en toute sécurité, mais en cas de perte, contactez le bureau des objets trouvés. Tous les objets oubliés des visiteurs sont conservés pendant un mois.
  5. Le musée peut être atteint de 4 manières différentes: en métro (lignes L2, L3 et L4 jusqu'à la gare Passeig de Gràcia), en bus touristique "Barcelona Tourist Bus", en train régional Renfe et en bus urbains n ° 22, 7, 24, V15 et H10. .
  6. Lorsque vous vous promenez dans le musée, ne manquez pas de regarder dans la boutique de souvenirs. Vous pourrez y acheter des livres, des bijoux, des cartes postales et d’autres objets liés au travail de Barcelone et de Gaudi. Les prix là-bas, à vrai dire, mordent, mais cela ne gêne pas les nombreux visiteurs de la maison.
  7. Pour vous familiariser avec l’une des principales attractions de Barcelone, il est préférable de choisir un guide audio intelligent qui permute les pistes audio en fonction de la partie du bâtiment où vous vous trouvez (disponible en russe).
  8. La Casa Batlló est ouverte non seulement aux touristes ordinaires, mais également aux visiteurs handicapés. Il y a un ascenseur spécial, des brochures en braille et des imprimés pour les malentendants.

Informations utiles pour les touristes sur Casa Batlló:

Publié par: Olga Sheyko

Mila House est l'une des attractions les plus populaires de la Catalogne, connue pour sa façade et ...

Mise à jour: 19 oct. 2019 Le musée Picasso de Barcelone est l'un des musées les plus ...

La performance, qui montre la fontaine magique de Montjuic à Barcelone, est un spectacle spectaculaire ...

Le quartier gothique de Barcelone, situé dans le centre historique de la capitale catalane, est ...

Chefs-d'œuvre créés par Gaudi

L'une des plus belles villes du monde est incroyable avec un grand nombre d'attractions. Le brillant architecte Antonio Gaudi a contribué de manière significative à son développement en créant d'incroyables chefs-d'œuvre grâce à son imagination. Einstein en architecture, rejetant les normes bien connues, effectua tous les calculs dans son esprit.

L’étonnante Casa Batlló, devenue une légende du modernisme, est reconnue comme l’une des meilleures œuvres de l’architecte catalan, qui a laissé un héritage inestimable. Sur le fond d’autres attractions, il se distingue par une solution architecturale originale: il semble que la façade de l’immeuble danse dans des éclaboussures multicolores de mosaïques brillantes.

Carte de visite de la capitale de la Catalogne

Le bâtiment résidentiel, construit dans les années 70 du XIXe siècle, appartenait au riche homme d'affaires Josep Ballo i Casanovas. Ne représentant aucun intérêt pour les résidents locaux, il a eu une nouvelle vie après le talentueux Antonio Gaudi. La Casa Batlló, dont les travaux ont été achevés en 1906, a été transformée de manière incomparable et est devenue la marque de fabrique de Barcelone. Un bâtiment complètement méconnaissable, situé dans le quartier de l'Eixample, a été appelé la "Maison des os" car sa structure ressemble vraiment à un squelette humain.

Cette œuvre d'art architectural mondial a conservé son design d'origine. Le grand maître s'est concentré sur la mise à jour de la façade, le changement de l'intérieur et a obtenu un résultat incroyable.

Un chef-d'œuvre de conte de fées scintillant de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel

Incroyablement protégée, la Casa Batlló, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, à Barcelone, située sur le Passeig de Gracia, avec ses bâtiments extraordinaires, est éclipsée par un chef-d'œuvre fabuleusement beau. Il reflétait tous les signes du style Art Nouveau: un motif coloré miroitant de couleurs vives, un ornement bizarre, des lignes courbes asymétriques.

Les touristes qui connaissent pour la première fois un monument unique sont surpris, car l’impression d’un mouvement en forme de vague claire est créée. Un effet inhabituel a été obtenu à l'aide d'un décor de tricadis utilisant des lignes brisées. Il est composé de petits et grands fragments de céramique, polis et dispersés à la surface. Des carreaux brillants recouvraient non seulement la façade, mais aussi les murs intérieurs de l'immeuble Batlló. La partie supérieure est bordée de carreaux d'une teinte saturée, dont la couleur devient plus claire à mesure que vous vous approchez du sol. Grâce au jeu incroyable des ombres, Antonio a réussi à distribuer la lumière naturelle.

Personnage préféré de Gaudi

Un style particulier de l'architecte, s'inspirant de la nature, s'est traduit par une solution non conventionnelle au toit. Dans son travail, il a tenu compte des normes d’urbanisme de Barcelone et, afin de préserver l’unité architecturale, a conçu un toit en forme de vague, car la hauteur de la nouvelle façade devait être en harmonie avec celle des maisons voisines.

Semblable au dos arqué d'un dragon fabuleux, il est fabriqué dans l'esprit du symbolisme. Le génie a utilisé les thèmes du Moyen Âge, car c'est à cette époque que la Catalogne, politiquement indépendante, a atteint l'apogée de son développement. La créature mythologique est le personnage préféré de Gaudi, que l'on retrouve souvent dans ses œuvres. Cependant, non seulement les contours de l'étrange toit ressemblent à la silhouette d'un monstre magique, mais son arête a également inspiré la conception originale de l'escalier principal, qui mène à l'étage destiné aux propriétaires de la maison.

Le monstre fantastique créé par l'Espagnol est couvert d'écailles brillantes au soleil de fragments de céramique. Il est parsemé des os et des crânes de ses victimes qui sont tombées dans une guerre avec un dragon terrifiant.

Réaménagement complet

Le rez-de-chaussée du bâtiment est émerveillé par les fenêtres aux formes irrégulières. Il semble que les pierres s’étendent, comme de la pâte à modeler, se transformant facilement. Le grand artiste, n'écoutant que sa propre vision des œuvres futures, a également travaillé sur la mezzanine, pour laquelle il a créé un mobilier original. Gaudi a inventé un grenier, un sous-sol et une terrasse sur le toit en escalier. En outre, il a redessiné le patio, le rendant plus lumineux.

"House of Bones" pleine de symbolisme

Pendant qu'il travaillait à la maison de la Casa Batlló, Gaudí a imaginé des clôtures en métal de balcons en forme de mascarons - des ornements sculpturaux décoratifs rappelant la tête d'un animal ou d'une personne. Dans le même temps, ils provoquent des associations avec des crânes humains. Et les piliers qui entourent les galeries spacieuses des premier et deuxième étages sont en os.

Très pieux, l'architecte a décoré son chef-d'œuvre de symboles religieux - des monogrammes des noms de Christ, Marie et Joseph, ainsi qu'une croix en céramique brillante qui couronne la tour d'un édifice étrange et symbolise une épée tranchante incrustée dans la crête d'un monstre cracheur de feu ailé de Saint-Georges - le saint patron de Caton .

Deux oeuvres exemplaires du grand architecte

De manière surprenante, Gaudi a réussi à moderniser les systèmes de ventilation et d'éclairage intérieur. Cette technologie a ensuite été appliquée à la construction d'un autre miracle architectural: la dernière œuvre séculaire d'Antonio. La Casa Mila et la Casa Batlló inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO sont reconnues comme les bâtiments les plus emblématiques de la capitale de la Catalogne.

Dans les monuments curieux dans lesquels l'architecte a transmis la grandeur de la pierre, les motifs principaux de son travail ont été incarnés. Semblables à n'importe quoi, mais pas à la maison dans la version classique, ce sont des créations exemplaires de l'improvisateur rebelle espagnol, qui a travaillé intuitivement.

Avis de voyageurs sur une fabuleuse demeure

Les touristes, profitant de l’étonnante beauté de l’apparence de la Casa Batlló, ne se lassent pas d’admirer l’intérieur, comme l’architecte, qui était en avance sur son temps, y a réfléchi du début à la fin. Tous les éléments de la façade se distinguent par des lignes courbes, et cette plasticité se poursuit dans l’intérieur complexe, qui est un labyrinthe complexe avec de nombreux escaliers.

Les voyageurs qui ont visité Barcelone et qui ont été témoins d’une véritable merveille architecturale ne peuvent retenir leurs émotions. Même ceux qui ont déjà vu de superbes photos de Casa Batlló dans des magazines n'en croient pas leurs yeux. Le manoir d'une beauté fantastique, qui a incarné les fantasmes de son auteur, ressemble vraiment à un palais de conte de fées, dans lequel vivent des personnages magiques, et non des gens ordinaires.

Conseils de voyage

Vous pouvez visiter l’étonnante maison située au 43 Passeig de Gracia, près de la station de métro du même nom, tous les jours de 9h00 à 21h00 (sauf le 25 décembre et le 1er janvier). Le billet coûte 29 euros, et lors de l'achat sur le site officiel - 24,5 euros. Pour 5 euros, vous pouvez acheter un pass VIP, ce qui permet de ne pas faire la queue. Les enfants de moins de 7 ans sont gratuits. En outre, le manoir fabuleux est un arrêt indispensable pour le bus touristique touristique.

Un voyage fascinant ne prend pas plus d'une heure. Il vaut la peine d'utiliser un audio-guide contenant des informations sur toutes les chambres (son prix est inclus dans le billet). Dans la maison, il y a un petit magasin avec des souvenirs intéressants.

Fierté de Barcelone

Le monument d'importance nationale se caractérise par une attention particulière aux moindres détails. La Casa Batlló, mondialement célèbre, est à couper le souffle. Dans l’orgueil principal des habitants, dépourvus de lignes claires et droites, on peut sentir l’écriture particulière de Gaudi. Selon les chercheurs, c'est après la construction de ce chef-d'œuvre qu'une nouvelle étape commence dans les travaux du célèbre architecte, qui ne s'appuie que sur ses sentiments.

Pin
Send
Share
Send