Voyage

Attractions Saklikent

Pin
Send
Share
Send


Sur une voiture de location

Voir les coordonnées GPS ci-dessus. Une marque de stationnement à l'entrée du parc national Saklikent.

En transports en commun

Depuis les stations balnéaires: Fethiye, Kas, etc., des navettes partent des gares routières vers le parc national.

En groupe d'excursion

De nombreux hôtels organisent des excursions dans les gorges. Demandez aux guides. Souvent, une visite du canyon est organisée avec une excursion dans la ville antique de Tlos.

Saklikent Gorge - un canyon pittoresque parmi les rochers 50 km. de la station balnéaire de Fethiye (province de Mugla, Turquie). Une attraction populaire de toute la région.

Il s’agit de la gorge la plus longue de Turquie (plus de 18 km), formée par le cours de la rivière qui peut, à différentes époques de l’année, être de différentes profondeurs et courants turbulents. L'entrée sur le territoire du parc national de Saklikent est payante. À l'entrée se trouvent des restaurants et des cafés, ainsi que des boutiques de souvenirs.

Classiquement, la gorge peut être divisée en 4 parties. La première partie est un itinéraire confortable pour les touristes sous la forme de ponts en bois sur les gorges. Pour marcher le long de cette partie de la gorge, aucun équipement supplémentaire ni vêtements spéciaux ne sont nécessaires. La deuxième partie commence après la traversée de la section de gué de la rivière. Ici la gorge devient plus étroite, il y a de petites cascades. Le passage dans cette partie du canyon n’est pas très difficile, mais vous devez porter des chaussures en caoutchouc spéciales. Dans la 3ème partie de la gorge, qui se situe après le blocage des pierres, le parcours devient plus difficile à emprunter. Nous devons gravir de grosses pierres, pour surmonter les sections de rivière Ford. Mais il y a des personnes spéciales qui sont disposées à aider à surmonter des difficultés pour des frais. La dernière partie de la gorge est un terrain difficile, qui nécessite des compétences particulières et du matériel d'escalade.

Informations générales sur le parc national de Saklikent

Non loin de la ville de Fethiye, dans le sud-ouest de la Turquie, se trouve un endroit incroyablement magnifique: le canyon de Saklikent, situé sur le territoire du parc national du même nom. Deuxième canyon le plus profond et le plus long d'Europe, il attire chaque année des centaines de touristes, alpinistes, amoureux de la nature et randonneurs. La gorge a une longueur d'un peu plus de 18 km et la hauteur des murs dans les endroits les plus profonds atteint trois cents mètres. En raison de la grande hauteur des murs, le fond de la gorge est crépusculaire et la rivière Eschen qui coule ici donne une fraîcheur agréable. Le turquoise vif de l'eau la plus pure est mis en valeur par le marbre blanc comme neige entourant les rochers de la rivière. Le long de la gorge, il y a plusieurs cascades et grottes pittoresques. La source bouillonnante d'admiration pour les touristes est la source bouillonnante Ulupynar.

Histoire du parc national de Saklikent

Le mot "Saklikent" est traduit par "une ville cachée", et cette gorge est nommée ainsi pour une raison. Malgré l'histoire de dizaines de millénaires, les habitants ont appris l'existence de cet endroit étonnant tout récemment, puis par pure chance.

En 1986, un habitant de la région, Shepherd Ekrem, à la recherche d’un réservoir adapté à la truite, est tombé par hasard sur une gorge cachée dans les montagnes. Premièrement, il a acheté une licence de la foresterie pour exercer son activité ici et a construit une ferme à truites. Shepherd et son frère ont construit une plate-forme de bois primitive le long de la gorge et ont commencé à recevoir les premiers visiteurs admiratifs. Au fil du temps, ceux qui souhaitaient profiter du canyon sont devenus de plus en plus nombreux et les revenus des touristes ont rapidement dépassé ceux de la vente de truite. Au fil du temps, les autorités ont pavé la route menant au canyon. Les habitants ruraux des villages environnants ont commencé à ouvrir des restaurants et des cafés familiaux, des magasins ont commencé à apparaître avec des souvenirs et d’autres broutilles pouvant intéresser les touristes.

Cependant, pour le découvreur, l’histoire ne s’est pas terminée de la manière la plus prospère. En 1992, le canyon et l’entreprise entière sont tombés aux mains des autorités. Comme Shepherd n’avait au départ que la permission de pêcher et de ne pas voyager, la licence lui a été retirée. La gorge elle-même et la forêt de cèdres qui l'entoure ont reçu le statut de parc national et sont devenues subordonnées à l'administration locale. Cependant, la famille Shepherd est restée dans le secteur du tourisme - elle possède un petit hôtel sur le chemin de Saklikent.

Importance culturelle et naturelle du parc national de Saklikent

Le parc national est situé sur les contreforts des montagnes du Taurus, couvrant une superficie de 12 390 hectares. Les montagnes de la Tauride sont intéressantes en elles-mêmes - elles séparent la zone côtière sud de la Turquie du plateau anatolien.

Le statut du parc national interdit de faire des affaires ici, la déforestation, la chasse et la cueillette de plantes. En tant que zone naturelle spécialement protégée, le parc est remarquable non seulement par ses falaises et son canyon, mais également par la richesse de sa faune et de sa flore. Les espèces d'arbres dominantes sont le pin rouge (Pinus brutia), le pin noir (Pinus nigra) et le cèdre du Liban (Cedrus libani). Moins commun, mais il y a toujours un chêne à feuilles persistantes, mais pour l'admirer, vous devrez grimper plus haut dans les montagnes. Malheureusement, en raison de la pression de l'activité économique humaine, les forêts du Taureau sont menacées, le cèdre libanais est particulièrement vulnérable.

Des espèces rares de plantes herbacées sont également endémiques (ayant une distribution étroite) et poussent ici. On estime qu'en Turquie, 30% de la flore est endémique, c'est-à-dire que toutes ces plantes ne se trouvent nulle part ailleurs sur Terre. Au Royaume-Uni, par exemple, il s'agit d'un chiffre très élevé. Malgré le fait qu'il s'agisse d'un État insulaire, il n'existe aucune plante endémique.

Si vous avez de la chance dans le parc, vous pourrez rencontrer des représentants de la faune locale, qui ne sont également pas rares. Une variété d'oiseaux brillants, tels que le hoopoes, le mangeur d'abeilles d'or et les rongeurs bleus, sont très courants ici. Dans les eaux froides et riches en oxygène de la rivière Eschen, vous pouvez trouver des crabes d'eau douce et sur les failles, vous pouvez voir la même truite mouchetée, qui intéressait à l'origine les découvreurs du canyon.

Tous ces faits attirent les biologistes sur le territoire du parc, mais il sera tout simplement intéressant pour une personne non expérimentée dans la région d’admirer de telles choses exotiques.

Etat actuel du parc national de Saklikent

Aujourd'hui, Saklikent est une attraction touristique populaire. Environ 250 000 personnes le visitent en moyenne pendant la saison. En plus des touristes qui viennent profiter de la beauté des falaises et de la rivière de montagne, cet endroit attire les alpinistes professionnels. Ces derniers s'enfoncent plus profondément dans le canyon, où le mouvement n'est possible qu'avec un équipement d'escalade spécial. Saklikent est populaire non seulement parmi les voyageurs étrangers, mais également parmi la population locale, les résidents de la Turquie viennent également ici pour se détendre du tumulte de la ville. Pour les amateurs de détente extrême dans le parc, il y a des offres de parapente et de rafting sur des radeaux.

Où se trouve le parc national de Saklikent, que l'on peut voir à proximité

Le parc national est situé dans la province de Mugla, entre les villes de Fethiye et Kas.

À seulement 15 minutes de route au sud de Saklikent se trouve l'ancienne ville lycienne de Tlos. Le souvenir d'un peuple ancien et ancien s'est figé dans les ruines d'une ancienne forteresse située sur une colline pittoresque. La ville a survécu à plusieurs époques et tremblements de terre. Tous ceux qui sont venus ici, que ce soit les Romains ou les Byzantins, ont essayé d'ajouter leur saveur traditionnelle à son architecture. Ainsi, dans une petite zone, vous pourrez voir les ruines antiques, le théâtre romain et le temple byzantin.

Si vous n’avez pas déjeuné près de Saklikent, sur le chemin de Tlos, vous aurez une telle opportunité: dans les villages le long de l’autoroute, de nombreux petits restaurants familiaux servent des boissons et des plats faits maison. Les plats les plus populaires sont la truite sous diverses formes et le gozlim (pancakes turcs fourrés à la viande ou au fromage).

Un peu plus au sud se trouve l'ancienne ville de Xanthos, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. C'est l'une des six plus grandes cités lyciennes anciennes, et sa première mention remonte au IIe siècle av. Depuis plus de 50 ans, les archéologues français travaillent sur des fouilles avant que l'ancienne ville ne soit accessible aux visiteurs.

Conclusion

Le mieux est de visiter le parc le matin ou le soir. Beaucoup de groupes de touristes s’accumulent ici à midi et cela devient un peu encombré sur la promenade. Pour la même raison, l'option la plus fiable est de se rendre sur place avec une voiture de location - afin que vous puissiez planifier vous-même votre visite en fonction de l'heure de début et de la durée de la visite. Un autre avantage de votre propre moyen de transport est la possibilité de faire le tour de plusieurs attractions qui vous intéressent à la fois. Lors de la préparation d'un voyage, une attention particulière doit être portée aux chaussures: elles doivent être confortables, sans talon, et ne pas être dommage de les mouiller. Si vous ne trouvez pas de chaussures adéquates, vous pouvez acheter des chaussons en caoutchouc à l’entrée du canyon pour une somme modique, mais elles risquent d’être inconfortables lors d’une longue marche.

Le parc national de Saklikent est unique à la fois d'un point de vue géographique et biologique, une visite à cet endroit ne laissera pas indifférent même le voyageur le plus expérimenté.

Saklikent Gorge

Ceux qui aiment les coins intacts de la nature, une combinaison de roches, de grottes, de rivières et de cascades, adoreront les gorges de Sakliket, situées à 40 km de Fethiye. Une belle légende dit qu'il l'a trouvé dans les années 80. siècle dernier, un berger qui a perdu son mouton perdu. Mais en réalité, la gorge a été "découverte" par un homme d'affaires à la recherche d'un lieu pour élever des truites. Grâce à lui, l'Etat turc a également découvert Sakliket et créé un parc national ici.

Devant le parc, vous trouverez des tentes avec des souvenirs et de la nourriture, des restaurants de style turc avec des canapés dans les eaux d’une rivière de montagne.

Que voir

Dans la gorge Sakliket, vous vous retrouvez dans le monde sauvage, où d'immenses falaises abruptes compriment le canal de la rivière Yeshen. La longueur totale de la gorge est d'environ 18 km, dont 2 km seulement sont accessibles aux touristes, sous réserve de conditions météorologiques favorables et d'un niveau d'eau normal dans la rivière. La hauteur des roches environnantes est de 200 à 300 m. Parfois, elles s’agrandissent et se rapprochent parfois, formant ainsi d’étranges zigzags et jetant des lits de rivières dans d’énormes rochers.

Les pierres sont glissantes, vous devez donc prendre des chaussures en caoutchouc confortables ou les louer sur place (3 TRY).

Au début, la route empruntera de confortables sols en bois le long de la falaise au-dessus du canal, mais ce n’est que de quelques centaines de mètres. Vous devez être préparé à ce que l'eau de la rivière soit froide, même par une chaude journée d'été, et que les rochers ne permettent pas à la lumière du soleil de pénétrer. Vous pouvez également faire de l'alpinisme ou du tubing le long des rifts de rivière.

Informations pratiques

Adresse: Fethiye, Kas, Aklar, Saklıkent Mevkii. Coordonnées GPS: 36.468925, 29.405286.

Comment s'y rendre: c'est très pratique depuis Fethiye: une heure de route ou la gare routière en bus avec le panneau Saklıkent.

Les heures d'ouverture sont d'avril à octobre, mais peuvent être modifiées en fonction des conditions météorologiques. Frais d'entrée au parc - 6 TRY. Les prix sur la page sont pour avril 2019.

Regarde la vidéo: Saklikent Gorge Turkey Tour Aerial Video Trip Activities Image Photo - Turkey Places to See (Août 2020).

Pin
Send
Share
Send